PSG Mercato : Un improbable retournement pour une piste en or

PSG Mercato : Un improbable retournement pour une piste en or. Publié par Matthieu le 06 janvier 2021 à 13:20

Alors que le PSG se déplace ce mercredi soir (21h) sur la pelouse de Geoffroy-Guichard pour y affronter l'ASSE, le mercato des Parisiens est animé de toutes sortes de rumeurs depuis la prise de fonction de l'Argentin. Mais outre le dossier Lionel Messi qui déchaîne les passions, un autre qui lui est étroitement lié ne cesse d'évoluer...

Un triptyque PSG - Real Madrid - FC Barcelone

Un véritable triangle est en train de se former entre trois géants européens en prévision de la saison 2021-2022. Les grands clubs semblent avoir accepté l'idée que la saison actuelle, particulière en raison des crises sanitaire puis financière, serait une année de transition. Les présidents de ces mastodontes préparent donc la saison prochaine très tôt et ceux du PSG, du Real Madrid et du FC Barcelone (qui sera élu le 24 janvier) risquent d'avoir du pain sur la planche et plusieurs raisons de se croiser. En effet, la prolongation de contrat de Sergio Ramos pourrait être l'amorce d'un grand chamboulement entre ces trois clubs. En fin de contrat en juin prochain, l'Espagnol met une pression constante sur son président Florentino Pérez, qui lui propose, comme le veut la tradition pour les joueurs de plus de 30 ans au Real Madrid, une année supplémentaire. Insuffisant pour Sergio Ramos, qui veut deux saisons et potentiellement un petit rajout sur sa fiche de paye.

La situation semble bloquée et le champion du monde 2010 continue de peser sur les négociations avec de petites sorties. La dernière en date, révélée par Josep Pedrerol sur le plateau d'El Chiringuito, a fait grand bruit. "Votre offre, je ne vais pas l'accepter. Au PSG, on me propose de faire équipe avec Lionel Messi", aurait lancé Sergio Ramos à Florentino Pérez. Des déclarations qui, si elles s'avèrent véridique, serait un aveu des discussions entamées avec le PSG, mais surtout de la venue du sextuple Ballon d'Or chez les champions de France à l'issue de son contrat au FC Barcelone. "Tous les grands joueurs sont les bienvenus" au Paris SG, s'est amusé Mauricio Pochettino en conférence de presse avant la rencontre face à l'ASSE. Une petite phrase qui pourrait être bien plus fondée qu'il n'y parait. Car Doha apprécie beaucoup Sergio Ramos et l'image qu'il donne et représente. L'état-major qatarien reste donc particulièrement à l'affût de la situation du Madrilène.

Sergio Ramos hésite : il a les cartes en main

Le premier objectif de Sergio Ramos est de prolonger dans son club de coeur, avec qui il a tout gagné. À bientôt 35 ans, le défenseur central se voit finir chez lui, mais retrouver des Galactiques au PSG l'attire. "Si Sergio Ramos veut continuer au Real Madrid, il n’y aura aucun problème. Il sait que pour le Real, le prolonger de deux années supplémentaires n’est pas un problème. Et le Real sait que c’est ce que le joueur veut. Mais Sergio veut que la baisse des salaires liées à la crise sanitaire ne s’applique pas directement à son contrat. Le Real est convaincu qu’aucun autre grand club ne pourra lui offrir de meilleures conditions que celles qu’il est disposé à mettre sur la table. La prolongation de Ramos dépend plus du joueur que du club", a expliqué Edu Pidal, journaliste pour la Onda Cero. Si Sergio Ramos a toutes les cartes en main, ce n'est peut-être pas le cas du Real Madrid. Le PSG semble en capacité de s'aligner sur les propositions financières des Merengue et, en termes de "meilleures conditions", la présence de Neymar, Mbappé et Messi pourrait lui suffire...



Afficher les commentaires