OM Mercato : Le Napoli et Milik en guerre, un bon coup à jouer

OM Mercato : Le Napoli et Milik en guerre, son agent s'exprime Publié le 08 janvier 2021 à 17:15

Les relations entre Milik et le Napoli sont tendues à l'extrême. Ce vendredi, dans la presse espagnole, l'agent du joueur s'est exprimé sur l'avenir de ce dernier. Le club napolitain a annoncé de son côté qu'il comptait demander au joueur polonais des dommages et intérêts. L'OM pourrait avoir une opportunité à saisir.

Une situation envenimée pour Milik

Le joueur du Napoli courtisé par l'OM depuis des semaines serait arrivé à un point de non-retour avec son club. Le quotidien sportif italien Tuttosport rapporte en effet ce vendredi que l'affaire pourrait aller jusqu'au tribunal si aucun accord n'est trouvé. La raison ? Les avocats du Napoli ont informé l'agent de Milik qu'ils pourraient demander au joueur un million d'euros de dommages et intérêts pour des faits datant du 5 novembre 2019. Le Napoli avait traversé un grosse crise dans son vestiaire à l'automne 2019 suite à la mutinerie des cadres de l'équipe qui avaient refusé la mise au vert imposée par le club. Ce qui s'était soldé par des sanctions financières pour les joueurs ayant pris part à la grève. Le club demande aussi réparation pour la publicité non autorisée que le joueur a fait pour l'inauguration de son restaurant Katowice.

Une opportunité au mercato pour l'OM

L'agent de Milik, Fabrizio De Vecchi, s'est exprimé dans le journal espagnol AS ce vendredi : "La négociation avec l'Atlético pour Milik a été interrompue car le Napoli n'a pas accepté l'offre. Les Azzurri demandent beaucoup plus d'argent que ce que l'Atlético peut dépenser maintenant." Il a évoqué aussi les nombreux clubs intéressés par le joueur au mercato, notamment l'OM en déclarant "Les meilleurs clubs de Premier League, l'Atlético et Marseille s'intéressent à Arek. Bien sûr, aucune équipe n'offre ce que Napoli demande." Il n'a pour autant pas écarté les possibilités de voir son joueur encore finir dans un club de Serie A : "La Roma et la Juve étaient également sur le point de le signer, mais pour des raisons différentes, et parfois difficiles à comprendre, la négociation ne s'est pas faite. Mais cela arrive souvent dans le football. S'ils reviennent vers lui, je ne l'exclus pas, mais je ne peux trop m'avancer".

En ce qui concerne l'avenir de Milik au Napoli d'ici la fin de son contrat en juin, son agent s'est montré pessimiste : "Le club l'a tenu à l'écart de toutes les compétitions. Parfois, j'ai presque le sentiment qu'ils préfèrent le laisser dans les tribunes et perdre de l'argent plutôt que de le céder. Les relations avec Naples sont constantes et nous verrons ce qui se passera." Compte tenu de ces déclarations, l'OM pourrait bien avoir une carte à jouer. Le Napoli serait déjà en train de considérer une baisse du prix des 15 M d'euros initialement demandés . Le joueur lui désire partir tout de suite et il espère que son nouveau club payera la somme d'un million d'euros demandée par le Napoli en dommages et intérêts.





Par Hind