Stade Rennais : Mercato et blessure, la poisse revient au SRFC

Stade Rennais : Mercato et blessure, la poisse revient au SRFC Publié le 13 janvier 2021 à 09:45

Le Stade Rennais a débuté son année 2021 par deux matches nuls, sur la pelouse du FC Nantes de Raymond Domenech (0-0) et à domicile contre le leader lyonnais (2-2). Mais deux mauvaises nouvelles vont amener Julien Stéphan à repenser certains des plans de sa deuxième partie de saison en Ligue 1...

Les chevilles fragiles du Stade Rennais

L'effectif de Julien Stéphan n'a pas été épargné par les blessures et la fatigue physique depuis le début de la saison. Le calendrier adapté à la situation sanitaire a entraîné un rythme fou pour les clubs européens, notamment ceux engagés dans les compétitions continentales. Si l'élimination des Coupes d'Europe a donné un peu d'air au SRFC, le mois de janvier s'annonce tout aussi chargé que les précédents. L'entraîneur des Rouge et Noir devrait néanmoins pouvoir compter rapidement sur le retour de Serhou Guirassy. Le buteur, touché à la cheville, est éloigné des terrains depuis plusieurs semaines. La cheville, c'est devenu la hantise des Rennais. Faitout Maouassa a lui aussi été absents de nombreux matches pour une blessure de ce type. Et c'est au tour de Flavien Tait de se retrouver sur le carreau. L'ancien Angevin, touché contre l'OL, devrait être indisponible entre quatre et huit semaines, selon les informations de Goal. Un nouveau coup dur pour le Stade Rennais qui pourrait avoir une influence sur le mercato.

Mercato : Georginio Rutter a décidé de partir

Mais avant de se poser la question, le Stade Rennais doit digérer une autre mauvaise nouvelle, que nous révèle le même média. Georginio Rutter, une des pépites rennaises qui a fait des premières sorties remarquées lors du début de saison, a décidé de quitter le club. Il aurait refusé une prolongation jusqu'en 2024 proposée par le directeur sportif, Florian Maurice. Il aurait même informé la direction du club de sa volonté de prendre part à une autre aventure, loin du Stade Rennais. C'est un camouflet pour les Rouge et Noir et surtout pour Julien Stéphan, qui semblait avoir pris le joueur sous son aile en lui offrant du temps de jeu ainsi que la chance de découvrir la Ligue des champions. C'est d'ailleurs Rutter qui avait réduit le score contre Séville et marqué le dernier but rennais de la première épopée en C1.





Par Matthieu