FC Nantes : Domenech dissuade l'un de ses joueurs de partir

Domenech déconseille un joueur de quitter le FC Nantes. Publié le 13 janvier 2021 à 19:15

Intronisé au poste d'entraîneur du FC Nantes, Raymond Domenech a pour mission principale de maintenir le club en Ligue 1. Pour ce faire, le Lyonnais aura besoin de tout son effectif et est donc très attentif aux joueurs potentiellement transférables. C'est notamment le cas de Randal Kolo Muani, pour qui un départ serait une mauvaise idée selon l'ancien sélectionneur de l'Equipe de France.

La belle saison de Kolo Muani au FC Nantes

Chaque saison du FC Nantes regorge de rebondissements et d'échecs plus ou moins importants. Cette année, Christian Gourcuff n'a pas réussi à transcender un effectif limité agaçant rapidement le très lunatique Waldemar Kita. Débarqué début décembre alors que le club était à la dix-septième place, il a officiellement été remplacé par Raymond Domenech après un court intérim de Patrick Collot. L'ancien coach de l'Equipe de France espoirs a déjà réussi à se faire remarquer à travers certaines frasques, mais également à tenir en échec Montpellier et le Stade Rennais.

Des résultats en légère amélioration, qui ne changent rien aux performances toujours aussi bonnes de Randal Kolo Muani. Dans le marasme qu'est la saison nantaise, le natif de Bondy n'a eu cesse de réaliser de bons matchs, inscrivant deux buts et délivrant deux passes décisives en 18 matchs de Ligue 1. Canari le mieux noté par le journal L'Equipe, l'international espoirs (4 sélections, 1 but) est sous les radars de nombreux clubs européens eu mercato, parmi lesquels l'Eintracht Francfort, le Club Bruges et le RB Leipzig.

Domenech déconseille un départ hivernal à Kolo Muani

Face à ces supputations, le buteur de 22 ans est forcément attentif et n'exclut rien pour son avenir. Pourtant, le choix devrait être vite fait selon son nouvel entraîneur : "Je pense que pour lui, stratégiquement, c’est mieux de partir à un moment où l’on est en haut de l’affiche. Pour les jeunes joueurs, c’est toujours ça. Il y a des clubs qui vont vouloir le prendre, il va être le 18e ou 19e joueur, il va arriver et il devra la place de ceux qui sont déjà là et c’est pas bon. Le jour où il partira, ce sera pour être titulaire, et pour ça, il doit s’affirmer ici, marquer des buts et qu’il soit reconnu comme un attaquant de très haut-niveau. Et le meilleur tremplin, il est là, ça ne veut pas dire qu’à un moment ou à un autre il ne pourra pas faire autre chose, mais il ne faut pas griller les étapes pour ne pas se griller." Un message émis par le coach de 68 ans qui pourrait ne pas influer la décision de Kita, qui peut vendre le joueur à tout moment contre une belle somme d'argent.





Par Chemssdine