ASSE : Grosse révélation de Puel sur le Mercato stéphanois

Claude Puel, coach et manager général de l'ASSE. Publié le 14 janvier 2021 à 01:00

Coach et manager général de l’ ASSE depuis le 4 octobre 2019, Claude Puel est revenu sur le Mercato de l’hiver et de l'été 2020. Cela, dans une interview à l’AFP. Il fait des révélations sur les actions menées pour sauver le club.

ASSE : Puel donne la raison profonde du transfert de Wesley Fofana

Claude Puel a été nommé à la tête du staff technique de l’ASSE, avec la double casquette de manager général, après la fermeture du mercato estival 2019. Cependant, il a géré le marché hivernal, puis estival dernier. « À mon arrivée, je voyais un club intéressant, avec un groupe de qualité, mais vieillissant, qu'il fallait ouvrir pour l'avenir. J'ai essayé de développer de jeunes joueurs. Le modèle économique n'était plus tenable après que le club s'est lourdement endetté pour tenter de titiller des adversaires dans le haut du classement », a-t-il expliqué d’entrée à l'Agence. « Il fallait développer des jeunes, comme Wesley Fofana. Le départ de Fofana, pierre angulaire de notre groupe, à trois jours de la fin du dernier mercato d’été, nous a perturbés… », a souligné le coach de l’ASSE. Pour rappel, le jeune défenseur a été transféré à Leicester City pour plus de 35 M€, en octobre 2020.

Claude Puel a fait des révélations sur le recrutement de l’été dernier « Nous n'avons pu faire signer que Yvan Neyou et Yvann Maçon », a-t-il indiqué. Le premier est arrivé du Sporting Braga et le second de l’USL Dunkerque. L’ASSE était « grandement endettée » selon le technicien de 58 ans. De ce fait, « il a fallu vendre Franck Honorat ou Vagner Dias pour combler des déficits ». Le premier a été vendu au Stade Brestois pour 5 M€, tandis que le second a été cédé au FC Metz contre un montant de 3 M€.

800 000 € investis sur deux mercatos

Sur les mercatos auxquels il a participé, Claude Puel a indiqué : « nous n'avons investi que 800 000 euros sur deux mercatos. Aucun club français n'a fait aussi peu ». Il est évident qu’il souhaitait renforcer son équipe, mais il « n'a rien pu faire malgré des profils intéressants et abordables, faute de moyens ». « Nous avons dû vendre des jeunes pour assurer déjà de pouvoir simplement être présents en Ligue 1 et payer les salaires », a expliqué le manager des Verts. À noter qu’Adil Aouchiche (18 ans) a signé à l’AS Saint-Étienne l’été dernier, mais il est arrivé libre du PSG. Quant à Yvan Neyou, l’option d’achat qui accompagnait son prêt d’une saison a été levée le 18 novembre 2020. Il s’est engagé jusqu’en juin 2024, soit quatre mois après son arrivée à l’ASSE.





Par ALEXIS