OM : Marseille renversé par Monaco, Villas-Boas en sursis

L'OM battu par l'AS Monaco Publié le 24 janvier 2021 à 00:30

Samedi, l’ OM a concédé une troisième défaite consécutive contre l’AS Monaco (3-1). Une mauvaise nouvelle pour André Villas-Boas qui se retrouve davantage sur la sellette.

L’ OM victime d’une remontada à Louis II

Après deux défaites de rang à domicile, l’Olympique de Marseille avait à cœur de renouer avec le succès contre l’AS Monaco. En déplacement sur le Rocher ce samedi, l’ OM a plutôt enchaîné une nouvelle contreperformance. Le club phocéen s’est incliné contre l’ASM (3-1). La soirée avait pourtant bien commencé pour les Olympiens. Ceux-ci ont ouvert le score dès la 12e minute par Nemanja Radonjic. Les locaux sont revenus avec de meilleures intentions en seconde période. Guillermo Maripan a d’abord permis à Monaco d’égaliser dès le retour des vestiaires (47e). Aurélien Tchouaméni (75e) a ensuite donné l’avantage aux Monégasques avant que Stevan Jovetic (90e+1) ne scelle leur succès. En dominant Marseille, le club de la Principauté enchaîne une quatrième victoire de rang en championnat. L’ASM conforte sa 4e place et n’est plus qu’à une longueur de Lyon (3e).

Villas-Boas n’y arrive plus

Côté marseillais, cette défaite fragilise davantage André Villas-Boas. Le technicien portugais avait déjà indiqué qu’il restait à la disposition de sa direction après le revers contre le RC Lens. L’ OM reste désormais sur cinq matchs sans victoire toutes compétitions confondues. Marseille cale à la 6e place et reste à 4 longueurs du Stade rennais (5e). Le club breton a l’occasion de creuser l’écart dimanche en cas de victoire contre le LOSC. De même, le club phocéen pourrait voir certains concurrents comme Angers et Bordeaux revenir à sa hauteur.

Les réactions de Mandanda et Alvaro

Capitaine de l’ OM, Steve Mandanda a apporté son soutien à son entraîneur après la défaite à Monaco. « On fait front avec le coach, on sait ce qu’on lui doit, ce qu'il nous a apporté », a lâché le portier marseillais au micro de Canal+. Il pointe les carences de son équipe après l’ouverture du score. « On manque de concentration […] On doit être solides, être costauds mentalement », a notamment indiqué le gardien. Celui-ci est déjà tourné vers le choc contre le Stade rennais lors de la prochaine journée. De son côté, Alvaro Gonzalez s’en est pris à l’arbitrage. « Je crois que sur le deuxième but, il n’y a pas corner mais l'arbitre a laissé jouer. Pour nous cette année, c’est très difficile avec les arbitres […] Mais bon, on va continuer, les supporters méritent beaucoup plus de nous, on va continuer à travailler pour renverser la situation », a lâché l’Espagnol.





Par Ange A.