Stade Rennais - LOSC : Le patron des arbitres répond à Grenier

Clément Grenier, milieu offensif du Stade rennais. Publié le 25 janvier 2021 à 13:30

La défaite infligée au Stade Rennais par le LOSC (0-1) a laissé un arrière-goût amer à Clément Grenier. Au-delà la défaite concédée à domicile, le milieu offensif du SRFC a pointé le comportement de l'arbitre Éric Wattellier (33 ans).

Stade Rennais : Grenier accuse l'arbitre Wattellier de mots durs

Le Stade Rennais a été surpris par le LOSC, lors de la 21e journée de Ligue 1. Grâce à un but de Jonathan David (16e), les Lillois ont défait le club breton au Roazhon Park. Clément Grenier et ses coéquipiers n’ont pas eu les ressources nécessaires pour revenir à hauteur des Dogues, pendant plus d’une heure. Ils ont même été moins précis dans leurs tentatives, soit 11 tirs pour seulement 2 cadrés. Toutefois, le n°8 rennais a trouvé une autre excuse pour justifier la défaite contre Lille OSC. « L'agacement n'est pas sur notre jeu, il est par rapport à l'arbitre », a-t-il déclaré sur Canal+. « Il parle mal, il dit des choses agressives durant la rencontre, même si nous on est dans notre match. Il me dit pendant tout le match qu'il arbitrera contre nous. C'est un peu décevant... », a révélé Clément Grenier, parlant de l’arbitre Eric Wattellier.

Garibian dément les accusations du n°8 rennais

Le patron de l’arbitrage n’a pas laissé passer les critiques de l’ancien joueur de l’OL, car il a supervisé l’arbitrage, lors du choc entre le Stade Rennais et les Lillois (21e journée de Ligue 1). « J'étais présent au centre de visionnage tout le week-end pour superviser l'assistance vidéo, et j'ai notamment suivi intégralement Rennes-Lille, y compris sur le plan managérial, puisque nous avons l'audio des échanges entre les arbitres terrain et les VAR. Et je peux vous affirmer qu'à aucun moment, M. Wattellier n'a manqué de respect à M. Grenier ou à tout autre joueur », a démenti Pascal Garibian, directeur technique national de l'arbitrage, ce lundi.

« On ne peut pas accuser à tort publiquement un arbitre, mettre en cause son éthique, son intégrité. Ça, c'est inadmissible, ça affecte les arbitres et l'arbitre en question. La politique de la DTNA s'inscrit bien au contraire dans l'exemplarité des arbitres dans leur management... et dans des instructions fermes de tolérance zéro en cas de manque de respect, de propos déplacés ou injurieux des acteurs envers les officiels », a expliqué le responsable. Pour confronter les accusations du joueur du SRFC à la vérité, Pascal Garibian se tient prêt à sortir les enregistrements sonores de l’arbitrage du match Stade Rennais - LOSC. « Toutes les communications sont enregistrées. On peut produire les bandes si nécessaires ou fournir aux instances compétentes, la Commission de discipline ou le Conseil national de l'éthique, s'il se saisit des déclarations de Clément Grenier, il n'y a aucune difficulté pour fournir l'ensemble des communications », a-t-il indiqué.





Par ALEXIS