FC Lorient : les joueurs enfin épargnés par la Covid-19

Le FC Lorient peut désormais compter sur moins de contaminations au Covid-19. Publié le 25 janvier 2021 à 18:00

Lanterne rouge de Ligue 1 après 18 journées, le FC Lorient réalise une mauvaise saison et reste notamment sur deux défaites à cause de la Covid-19. Alors que le match face à Nîmes n'a pas été joué ce dimanche, le match en retard de la vingtième journée face à Dijon sera joué ce mercredi pendant que les Bretons voient leur effectif se débarrasser enfin du virus.

Le FC Lorient, un cluster au plus mauvais moment

Quelle saison compliquée pour le promu lorientais ! Arrivés en Ligue 1 plein d'espoir et en réalisant un mercato ambitieux, les Merlus ne sont pas parvenus à réussir leur saison jusque-là et ne parviennent pas à sortir la tête de l'eau. Sous la houlette de Christophe Pelissier, pourtant réputé dans l'Hexagone, le club breton n'est parvenu qu'à remporter trois petits matchs cette saison et pointe à la dernière place du classement après 18 journées. Le sort s'acharnant sur l'équipe présidé par Loic Féry, le club s'est transformé en véritable cluster à ciel ouvert à l'issue des fêtes de fin d'année. Enchaînant contamination sur contamination, le club s'est logiquement incliné face à Monaco et Bordeaux avant de voir les matchs face à Dijon et Nîmes être repoussés à cause de la situation sanitaire au sein du club. Cette dernière tombe au plus mauvais moment pour les Bretons qui voient leur préparation pour ces deux matchs cruciaux dans la course au maintien être à minima tronquées.

De nombreux retours importants dans le groupe avant Dijon

Le soleil semble enfin de retour en Bretagne. En effet, de nombreux contaminés ont eu la chance de revenir participer aux enrtraînements collectifs ce lundi matin. Grbic, Wissa, Monconduit et Delaplace notamment ont ainsi pu rejoindre leurs coéquipiers alors que Hamel et Laporte ont pu reprendre l'entraînement la semaine dernière. Le retour de nombreuses forces vives pour le plus grand bonheur de Christophe Pelissier qui ne pourra malheureusement pas compter sur Gravillon et Abergel, toujours positifs, ainsi que sur Laurienté, suspendu, pour le déplacement périlleux à Dijon, un concurrent direct dans la course au maintien.





Par Chemssdine