Stade de Reims Mercato : Boulaye Dia déchaîne les foules !

Boulaye Dia pourrait quitter le Stade de Reims en toute fin de mercato hivernal. Publié par Chemssdine le 26 janvier 2021 à 12:30

Deuxième meilleur buteur de Ligue 1, Boulaye Dia réalise une très belle saison et porte l'attaque du Stade de Reims depuis la première journée. Déjà intéressant lors de l'édition précédente, la progression exponentielle du buteur de 24 ans attire de nombreux courtisans, qui pourraient profiter du bon de sortie que lui ont offert ses dirigeants.

Dia, menace offensive du Stade de Reims

Quatorzièmes de Ligue 1, le Stade de Reims est pour l'instant loin de ses standards de la saison dernière. Pourtant, on sent du mieux dans les performances marnaises depuis 2021, début d'année durant lequel les hommes de David Guion compilent deux victoires, un nul et une courte défaite face au LOSC. Une constante ressort néanmoins de la saison du club présidé par Jean-Pierre Caillot : la forme impressionnante de son buteur, Boulaye Dia. En 19 matchs de championnat, le natif d'Oyonnax a planté douze pions et a offert une passe décisive.

Mercato : trois clubs italiens sur les rangs

Des performances prometteuses pour l'attaquant de 24 ans, qui avouait être serein à l'entame du mercato hivernal : "Je peux partir, tout comme je peux rester. C'est la question. Mais ce n'est que le début. Le mois est très long. Je ne pense pas vraiment à ça. L'extra-sportif, ce n'est pas moi qui gère. Moi je suis bien ici. C'est une bonne famille. J'ai un bon de sortie, on connaît l'histoire, c'est tout ce que je peux vous dire."

Un bon de sortie qui permet donc aux clubs qui le convoitent de croire crânement en leurs chances d'attirer l'ancien joueur de Jura Sud. Alors que West Ham voyait en lui le remplaçant idéal à Sebastien Haller, les Hammers n'ont pas su mettre une somme d'argent convenable pour faire plier les dirigeants rémois. Mais selon les dernières indiscrétions de France Football, le buteur du Stade de Reims serait sur les tablettes du Torino, mais surtout sur celles du Milan AC et de Naples. Des noms ronflants qui font à minima réfléchir le clan de l'international sénégalais (3 sélections), mais qui devront convaincre Reims de lâcher leur buteur vedette, alors que les pensionnaires du stade Auguste-Delaune se montreront inflexibles d'un point de vue financier.



Afficher les commentaires