LOSC - Brest : Galtier regrette le manque d'impact de ses joueurs

LOSC - Brest : Galtier regrette le manque d'impact de ses joueurs Publié par Hind le 14 février 2021 à 21:00

Le LOSC a dominé contre le Stade Brestois 29, mais sans trouver le chemin de la victoire. Les Dogues récupèrent le point du nul et restent leader au classement de Ligue 1 avec désormais un point d'avance sur le PSG.

Une domination stérile du LOSC

Largement dominateurs, les hommes de Christophe Galtier n'ont pas réussi pour autant à créer le break face à Brest ce dimanche à Pierre-Mauroy, à l’occasion de la 25e journée de Ligue 1 Uber Eats (0-0). En première mi-temps Lille avait 74% de la possession de balle, mais peu de bien cela lui a-t-il fait. Lille n'a cadré aucune frappe en 13 tentatives contre Brest. C'est une première cette saison pour le Lille OSC. Il n'y aura rien eu de très remarquable dans le contenu de cette rencontre. En première période, il faudra attendre quasiment la demi-heure de jeu pour voir une occasion côté lillois avec une tentative d'Ikoné décalé par David (27e), mais le numéro 10 lillois écrase trop sa frappe. Du côté de Brest, une occasion franche : Perraud servi à gauche, croise sa frappe et son tir est arrêté par Maignan qui plonge pour repousser le ballon (34e). Les Lillois butent contre le bloc breton bien organisé et ne réussissent pas à trouver la faille. Les Dogues pensent ouvrir le score avec Jonathan David, mais l'arbitre de la renconte, Monsieur Dechepy, le refuse à cause d'une main de José Fonte (67e). le ballon a rebondi sur le bras du défenseur portugais avant de revenir sur l'attaquant canadien.

A l'issue de la rencontre, Christophe Galtier s'est dit déçu du manque d'agressivité de ses joueurs : " On a empêché Brest de développer son jeu, on a exercé un pressing constant et on a eu un bloc bas. C'est une déception de ne pas l'emporter, mais ma déception est minime quand je vois ce qu'on a fait sur le plan offensif... C'était insuffisant. On a 14 tirs pas cadrés donc il n'y a aucun arrêt du gardien. C'est pauvre sur un plan offensif. C'est toujours difficile contre des blocs bas. Il faut être plus percutant, avoir plus de prises de risques, plus de prises d'initiatives, plus de présence dans la surface. Il y a eu de la maladresse technique mais il a surtout manqué beaucoup de tempérament. Il faut plus de caractère, on doit se faire violence dans ce match-là. On avait une occasion incroyable avec des résultats très favorables et dans ce genre de match, il faut du caractère, de la personnalité. Mes offensifs ont manqué d'une saine agressivité dans la surface de réparation adverse ".

LOSC accroché par Brest

ça se boucule en haut du classement

C'est un petit LOSC qu'on a pu voir ce dimanche face à Brest. C'était également le cas pour les quatre équipes qui occupent le haut du classement de Ligue 1. l'OL s'est incliné face à Montpellier (1-2), L'AS Monaco a failli perdre des plumes face au FC Lorient (2-2) et le PSG l'a emporté face à l'OGC Nice mais sans réelement convaincre. La course au titre de champions de France s'intensifie et à partir de maintenant, chaque point compte, puisqu'aucune équipe n'a réussi pour l'instant à creuser l'écart et se détacher. Si Christophe Galtier préfère parler de course au podium à ce stade de la saison, là aussi la compétition est rude et le suspense complet. Il ne faudra pas compter sur un relâchement du Paris Saint-Germain malgré un calendrier chargé, notamment avec les échéances en Champions League.





Afficher les commentaires