PSG : Maxime Gonalons fait l'état des lieux du FC Barcelone

Gonalons donne les clés de la rencontre entre le FC Barcelone et le PSG. Publié par Chemssdine le 16 février 2021 à 12:35

Ancien capitaine de l'Olympique Lyonnais, Maxime Gonalons évolue désormais à Grenade et réalise actuellement sa troisième saison de l'autre côté des Pyrénées. Ayant disputé de nombreux matchs face au FC Barcelone, le club culé n'a plus aucun secret pour le milieu français, qui a donné quelques conseils au PSG.

La défense du FC Barcelone est friable

Le FC Barcelone s'est retrouvé en cette nouvelle année. Offensivement du moins, tant la défense catalane est décriée ces derniers mois. Pas aidé par les blessures de Pique et Araujo, Ronald Koeman doit composer avec le jeune Minqueza et les inconstants Umtiti et Lenglet. Poreuse, la défense devrait permettre au PSG de rêver d'une qualification, c'est en tout cas le talon d'Achille du Barça comme l'a confié Maxime Gonalons au Parisien : "Cette saison, les Catalans rencontrent des soucis défensifs et manquent de force dans le secteur défensif. Derrière, Ronald Koeman est obligé d'innover, voire de bricoler en raison de nombreuses défections. Il a déjà, été longtemps confronté au poids de l'absence de Piqué, l'élément stabilisateur du bloc. Sergi Roberto n'est pas là, pareil pour Araujo. Samuel Umtiti, lui, revient après des problèmes au genou. Il court encore après ses meilleures sensations. "



Gonalons : "Lionel Messi a dans ses pieds la clé de ce huitième de finale"

Néanmoins, même si le natif de Vénissieux affirme que le PSG peut faire quelque chose, il prévient néanmoins que seule la présence de Lionel Messi représente un réel danger pour le club parisien : "Tout dépend de Messi. Il est le principal danger pour Paris. On peut parler des heures du Barça, mais avec ou sans Messi ça n'a rien à voir. On le mesurera mieux le jour où il s'en ira.On a dit qu'il était sur le déclin. Quelle erreur ! On a affronté Barcelone à deux reprises, en 2021, tout ce qu'il fait encore à son âge est incroyable. Quand il a envie, il fait gagner le Barça. Il a toujours cette capacité à attirer trois ou quatre joueurs pour lui et à libérer des espaces pour ses partenaires. Il a dans ses pieds la clé de ce huitième de finale. " Des déclarations qui promettent un match haletant et tous les fans de foot attendent 21 heures avec impatience.