Stade Rennais : Maurice, le mercato et l'avenir de Stéphan

Stade Rennais : Maurice parle mercato et évoque l'avenir de Stéphan Publié le 19 février 2021 à 13:00

Dans un entretien accordé à Ouest-France, Florian Maurice, le directeur technique du Stade Rennais a fait l'état des lieux de la saison de Rennes et a évoqué entre autre sujets, le mercato et l'avenir de Julien Stéphan.

Florian Maurice : "Les critiques ne me touchent pas"

Après avoir évoqué les difficultés du Stade Rennais depuis le début d'année et la dernière défaite en date contre l'AS Saint-Etienne en Ligue 1 (2-0), le directeur technique a tenu à répondre aux critiques sur le mercato hivernal de Rennes : " Je suis pointé du doigt depuis que je fais ce métier. Ce ne sont pas des critiques qui me touchent. On jugera le mercato en fin de saison, ou peut-être dans deux ans. Je suis critiqué par rapport à mon mode recrutement depuis des années. Aujourd’hui, ces mêmes personnes félicitent mon ancien club de Lyon et ses joueurs. Sauf que j’ai fait le mercato à 98 % ", a-t-il souligné.

Au sujet des recrutements de Jérémy Doku qui n'a toujours pas marqué en 25 matches et Daniele Rugani blessé de longue date au Stade Rennais et parti en prêt à Cagliari au mercato d'hiver, Florian Maurice a également apporté un éclairage sur le manque de rendement des deux recrues : " Il manque des buts à Jérémy évidemment, des passes décisives, aussi. Ça ne se joue à pas grand-chose pour déclencher quelque chose avec lui. Mais ce qu’il fait depuis son arrivée, est juste incroyable. Effectivement, il ne marque pas assez de buts, mais à nous de le faire progresser. C’est un gamin de 18 ans qui sort pour la première fois de son pays. Qui n’a jamais été joueur qui marque 20 buts pas saison, mais c’est quelqu’un qui va nous apporter autre chose ", a souligné le dirigeant. En ce qui concerne Rugani, l'international italien prêté par la Juventus, Maurice a rappellé les faits : " Il venait d’un club important et avait sa propre valeur marchande. Le joueur vient mais ne joue pas car il se blesse pendant deux mois et demi. La situation fait qu’on a plus qu’une compétition et plus assez de temps de jeu pour lui en fonction des autres défenseurs centraux. On lui a posé la question et pour lui, c’était clair, il avait envie d’aller voir ailleurs ".

Pour ce qui est du Mercato d'hiver, Maurice défend ses choix : " il n’y avait pas d’idée de faire évoluer l’équipe au mercato d’hiver. Pour nous le mercato était fait sur l’été. On était parti avec l’idée de continuer avec cet effectif-là jusqu’au bout, sans réajustement sur le plan offensif. Il y a eu des ajustements parce que Rugani est parti, Rutter aussi. Certes, il nous manque peut-être ce profil-là, on verra ça la saison prochaine ".

Sur l'avenir de Damien Da Silva qui arrive en fin de contrat avec le Stade Rennais en juin, le directeur sportif a déclaré qu'une offre de prolongation avait été proposée au joueur : " Il a une proposition entre les mains pour une prolongation de plusieurs années. On discute toujours avec lui et ses agents. Notre souhait est simple, c’est qu’il continue avec nous. Il est là jusqu’au mois de juin. Ce serait évidemment idéal de trouver une solution rapidement mais il faut être deux pour signer un contrat. Nous, on attend une réponse, on espère qu’elle sera positive ".

Julien Stéphan entraîneur sur Stade Rennais

Sur l'avenir de Stéphan au Stade Rennais

Le directeur sportif s'est confié également sur sa relation avec Julien Stéphan : " Je partage, depuis que je suis arrivé, mon bureau avec Julien Stéphan. On échange quotidiennement sur les aspects techniques, tactiques. Pas uniquement quand ça va mal. Je suis tous les joueurs sur le terrain, je vois quasiment toutes les séances, je discute après avec les joueurs. Je travaille très sereinement avec Julien et Nicolas Holveck. On travaille très sereinement. Chacun est à sa place dans le club. Je suis très content du travail qu’on fait. Notre entente est très bonne. Je partage son bureau et j’espère le partager longtemps avec lui. Mais est-ce qu’il y a quoi que ce soit qui laisse à penser que Julien Stéphan ne soit pas là l’année prochaine ?", a-t-il conclu. L'entraîneur qui a été la cible de nombreuses critiques dans la presse dernièrement, en raisons des mauvais résultats du SRFC en Ligue 1, arrive en fin de contrat en 2022.





Par Hind