PSG : Les aveux de Pochettino après la défaite contre Monaco

Mauricio Pochettino assume après Monaco Publié le 22 février 2021 à 06:00

Le Paris Saint-Germain s’est incliné (0-2) contre l’AS Monaco dimanche au Parc des Princes. Mauricio Pochettino est passé aux aveux après sa deuxième défaite depuis son arrivée au PSG.

Mauricio Pochettino tient le responsable de la défaite de Paris

Fort de sa victoire (1-4) contre le FC Barcelone en Ligue des champions, le Paris Saint-Germain partait favori contre l’AS Monaco ce dimanche. Battu par le club princier lors de leur dernière confrontation, le PSG avait à cœur de prendre sa revanche à domicile. Seulement, les hommes de Mauricio Pochettino ont chuté au Parc des Princes contre l’ASM. Des réalisations de Sofiane Diop (6e) et Guillermo Maripan (51e) ont permis à Monaco de repartir de Paris avec les 3 points. Distancé de 4 points par le LOSC, Paris (3e) voit son bourreau du soir, actuel 4e du championnat, revenir à deux points. Après la défaite des siens, Mauricio Pochettino a livré son analyse. L’entraîneur argentin a pris ses responsabilités.

Le coach du PSG plaide coupable

Le PSG encore battu par l'AS Monaco

« Quand tu ne gagnes pas un match, le premier responsable c’est moi. S’il y a un coupable, c’est moi. J’assume la responsabilité », a déclaré Mauricio Pochettino cité par L’Équipe. L’entraîneur du PSG refuse notamment d’accabler Kylian Mbappé. L’attaquant parisien était attendu pour ce choc suite à son triplé au Camp Nou en Ligue des champions. « Le foot, ce n’est pas mathématique. Il y a des circonstances. On n’a pas été au niveau pour gagner ce match collectivement pas seulement Kylian », a assuré l’Argentin. Le coach parisien espère désormais relever la tête après sa deuxième défaite en championnat, la sixième de Paris sur l’exercice en cours. « On va continuer à se battre, à essayer. Tant que ce sera possible, on se battra », a-t-il prévenu. Pour sa prochaine sortie, le PSG se déplace sur la pelouse du Dijon FCO avec pour objectif de renouer avec la victoire.





Par Ange A.