OL : Aulas proche de céder sa place à Tony Parker ?

Jean-Michel Aulas, président de l'OL et Tony Parker. Publié par ALEXIS le 24 février 2021 à 16:30

Jean-Michel Aulas va-t-il céder sa place de président de l’ OL à un autre responsable du club ? Quand le dirigeant de 71 ans compte-t-il se retirer ? Interrogé par L'Equipe, il avoue qu'il n'a pas l'intention de partir maintenant.

OL : Tony Parker, le successeur désigné d'Aulas ?

Jean-Michel Aulas est président de l’ OL depuis 1987. Il y a un peu plus d'un an, Tony Parker a fait son entrée dans le capital du groupe OL. Le patron des Gones avait annoncé l’ancien basketteur comme son probable successeur. « J'ai une grande affection pour Tony et tout ce qu'il représente. Si le jour où je souhaite passer la main, ça peut se faire avec une forme de transmission professionnelle, mais aussi affective, ça peut être top », avait-il annoncé, début avril 2020. « Je le dis par transparence et parce que ça me paraît évident. Je ne le dis pas parce que j'ai une idée derrière la tête et que j'en ai parlé avec lui. Il n'y a aucune décision de prise ni de son côté, ni du mien, ni du côté de nos actionnaires », avait précisé Jean-Michel Aulas.

Jean-Michel Aulas, « je n’ai pas envie d’arrêter »

Interrogé par le quotidien sportif sur son avenir, le responsable de l’Olympique Lyonnais n’a pas confirmé son départ annoncé dans 4 ou 5 saisons en 2020. « Non, je n’ai pas envie d’arrêter », a-t-il répondu dans le quotidien sportif. « Le moment serait mal choisi. Il faut que la pandémie se termine, on a des investissements lourds en cours, et je ne veux pas sortir dans des conditions qui menacent l’identité du club », a expliqué Jean-Michel Aulas. Cependant, il songe quand même à prendre sa retraite après 34 ans d’exercice consécutif. « Mais il faut préparer la suite », a-t-il lâché pour finir.

Parker en apprentissage auprès du président des Lyonnais

Prépare-t-il l’arrivée de Tony Parker à sa place ? Possible, car le concerné avait annoncé la tendance sur OLTV, en mai 2020. Il avait confirmé être en apprentissage auprès de JMA. « C'est ce qu'il faut pour bien apprendre, car présider OL Groupe ce n'est pas juste choisir l'entraîneur et les joueurs. C'est beaucoup plus costaud que cela », a déclaré Tony Parker. L’ancienne gloire de la NBA est actuellement ambassadeur du club rhodanien à l’étranger et particulièrement aux États-Unis d’Amérique. « J'aimerais juste que la marque OL, qui n'est pas trop réputée aux USA, soit reconnue à l'international comme le FC Barça ou le Real Madrid », avait-il indiqué.

En plus de la casquette d’Ambassadeur de l’Olympique Lyonnais et de président de l’ASVEL-Lyon (Basketball), le dirigeant de 37 ans est membre du Conseil d’administration du club de la capitale des Gaules. Il est également l’un des responsables de OL Reign, club américain de football féminin racheté par OL groupe en décembre 2019.



Afficher les commentaires