FC Nantes : Le message d'espoir de Kombouaré après Reims

Kombouaré croit toujours au maintien du FC Nantes Publié par Ange A. le 04 mars 2021 à 08:00

Après trois matchs sans défaite, le FC Nantes s’est incliné mercredi à La Beaujoire face au Stade de Reims. Bien que déçu du résultat, Antoine Kombouaré reste optimiste pour la suite de la saison.

Première défaite de Kombouaré au FC Nantes

Le FC Nantes a subi une remontada mercredi lors de la 28e journée du championnat. Les Canaris ont été battus à domicile par le Stade de Reims (1-2). Les Jaune et vert avaient pourtant ouvert le score grâce à Moses Simon dans le premier quart d’heure (14e). Ils se sont faits reprendre avant le retour au vestiaire sur un but de Ghislain Konan (39e). Ils ont ensuite rendu les armes à la 89e minute sur un but de Yunis Abdelhamid. Contre Reims, Antoine Kombouaré a concédé sa première défaite en tant que coach du FCN. Il a fallu attendre sa quatrième sortie avant de le voir s’incliner. Il a exprimé une certaine frustration après ce revers.

« C'est une grosse déception. On perd, en fin de match. Quand on ne peut pas gagner, il faut tenir le score. J'ai le sentiment que les joueurs ont fait un bon match […] On est très déçus. Il y a de l'abattement. C'est normal », a déclaré l’entraîneur nantais cité par le site officiel du club.

Kombouaré optimiste pour le maintien

Kombouaré croit au maintien de Nantes

Bien déçu après cette défaite, Antoine Kombouaré entend relever la tête. Le coach du FC Nantes est conscient qu’il reste encore 10 journées pour éviter une relégation au FCN, 19e du championnat. « On est dans le dur, pour ne pas dire plus. Heureusement pour nous, il reste des matches. Il faut travailler pour relever la tête et surtout rester soudés. Il faut s’accrocher, se battre et tout faire pour combler ce déficit de points. J’ai envie de me battre pour ce club, d’aller chercher le maintien. Il faut réparer les têtes. C’est important », a confié le technicien kanak. Défait par Reims, Nantes jouera gros contre le PSG lors de la prochaine journée de Ligue 1 Conforama (le 14 mars).



Afficher les commentaires