OM : Soirée sidérante à Canet en Coupe de France

OM : Soirée sidérante à Canet en Coupe de France Publié par Matthieu le 08 mars 2021 à 12:15

L'OM a vécu une nouvelle humiliation en Coupe de France, cette fois à Canet-en-Roussillon, en seizièmes de finale (défaite 1-2). Face à l'équipe de National 2, les joueurs de Nasser Larguet ont été en dessous de tout, malgré un nouveau but d'Arkadiusz Milik. Les Marseillais se seraient même plaints des quelques spectateurs présents dans le stade à la mi-temps de la rencontre. Dans une phase de sortie de crise en interne, l'Olympique de Marseille attend maintenant impatiemment la prise en mains de l'équipe première par Jorge Sampaoli pour retrouver un peu de dignité sur les terrains.

L'OM a fait n'importe quoi à Canet-en-Roussillon

Arkadiusz Milik doit se demander ce qu'il lui arrive. L'attaquant polonais, arrivé au mercato hivernal de Naples et buteur à Canet, était visiblement très mécontent de ses partenaires durant ce match de Coupe de France. "Sidéré par le niveau de ses coéquipiers !, s'exclame le site footballclubdemarseille. On l’a vu râler à de nombreuses reprises, et on peut le comprendre. Arek Milik n’a pas tout réussi dans ce match mais a certainement été le meilleur dans les intentions. En première période, il n’a pas grand-chose à se mettre sous la dent mais tente une frappe qui termine malheureusement au-dessus des cages. Bien trouvé par Germain dans la surface, il réussit sa tête et trompe le gardien pour l’égalisation."

Mais au-delà de cette défaite humiliante face à des amateurs qui n'avaient plus joué depuis octobre et le second confinement, l'OM s'est aussi illustré hors du terrain. Selon Paul Vexiau, journaliste pour RMC Sport, "l'OM a demandé à la mi-temps d’évacuer les quelques spectateurs du Canet (60/70) car cela faisait trop de bruit et non respect des gestes barrières". Ces derniers "ont été éparpillés dans les tribunes, le speaker leur a demandé de ne plus encourager les joueurs !" Des spectateurs accrédités, membres ou proches du club pour certains. Une réaction étonnante de la part de l'OM, qui semble avoir oublié le bruit d'un Vélodrome en fusion. Et dans la période actuelle, les joueurs peuvent s'estimer heureux de ne pas avoir affaire avec leurs supporters dans leur enceinte.

Fabien Barthez ému par la situation à l'Olympique de Marseille

La situation de l'OM est critique et son ancien gardien, Fabien Barthez, s'en est ému sur Europe 1. "Evidemment que ça me touche. C’est un gâchis ce club. C’est un gâchis terrible. Mais c’est Marseille, voilà (sourire). Moi, je reste footballeur dans l’âme. Et en tant que footballeur, jouer à l’Olympique de Marseille, c’est juste magnifique. J’ai passé les plus grands moments de ma carrière dans ce club. A Manchester et Monaco aussi, ce n’est pas ce que je veux dire. Mais évidemment que ça me touche. L’industrie du football a pris une certaine tournure. Il faut s’adapter. Il y a des responsables à la tête des clubs, qui les financent. L’évolution du football est comme ça. Il faut faire avec, sans jamais oublier les fondamentaux", a rappelé le champion du monde 1998.



Afficher les commentaires