OL : Bras de fer entre joueurs et dirigeants sur les sélections ?

Les joueurs de l'OL devront faire un choix. Publié par Chemssdine le 10 mars 2021 à 19:26

Alors que l'OL réalise actuellement une saison très satisfaisante, le club rhodanien ne devra pas rater sa fin de saison alors que des problèmes en tout genre semblent menacer les Gones. En effet, alors que la trêve internationale approche, les dirigeants lyonnais devront trouver un terrain d'entente avec leurs joueurs.

La belle saison de l'OL

La superbe épopée lisboète lors du Final 8 de la Champions League n'était qu'un délicieux avant-goût. Cette saison, l'Olympique Lyonnais est l'une des locomotives de Ligue 1. Troisièmes et à seulement trois points du LOSC, les hommes de Rudi Garcia sont à la lutte avec le PSG, l'AS Monaco et le club nordiste pour la conquête de l'Hexagoal. Qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe de France à l'occasion duquel ils affronteront le Red Star, les Rhodaniens envisagent même de réaliser un doublé coupe-championnat inédit depuis un peu plus de dix ans. Jean-Michel Aulas peut se targuer de disposer d'un effectif pléthorique tant quantitativement que qualitativement, et qui a accepté de baisser son salaire jusqu'en juin. Pourtant, il se pourrait que cela ne soit pas la seule requête que voudrait demander le septuagénaire aux coéquipiers de Memphis Depay et d'Houssem Aouar.

Pas de déplacement en sélection pour les internationaux ?

En effet, au vu de la période actuelle, le board lyonnais songerait à interdire à ses joueurs internationaux de se rendre en sélection. Dans le cas où ils se rendraient dans leur pays pour la trêve internationale, ces derniers devront dès lors respecter une quarantaine d'une semaine à leur retour. Une contrainte qui pourrait coûter cher à l'OL comme l'a indiqué Rudi Garcia en conférence de presse : "Il ne faut penser qu'à Reims, ça ne sert à rien de se projeter sur les matchs suivants. On est dans une période particulière, sans spectateur. On ne sait qui pourra partir en sélection et ne pourra pas y aller, a déclaré le coach en conférence de presse mercredi. On espère que nos joueurs pourront défendre leurs sélections, mais si c'est pour qu'il en manque face à Lens, c'est logique qu'on protège les intérêts de l'OL."

Un bras de fer qui s'annonce intéressant à suivre, d'autant plus que Maxwel Cornet rappelle que les fédérations ont aussi une voix à faire entendre : "On s'est réuni avec le coach et la direction pour en discuter et trouver la meilleure solution possible. Je comprends la position du club qui veut son effectif à 100%. mais aussi celle du sélectionneur puisque nous avons de matchs importants pour une qualification pour la CAN. Il y a eu des discussions avec la Fédé. On attend que la situation se décante positivement pour le club et la sélection." Un choix cornélien devra donc se faire entre Rhône et Saône, et ce dernier pourrait bien chambouler la saison, jusque-là parfaite, des Gones.





Afficher les commentaires