Incidents Nice-OM : Jean-Michel Aulas recadre un élu marseillais

Le président de l’ OL, Jean Michel Aulas, en conférence de presse. Publié par Timothée Jean le 09 septembre 2021 à 19:32

Le président de l’ OL, Jean Michel Aulas, n’a pas apprécié les récents propos de l’adjoint au maire de Marseille sur les sanctions prononcées par la LFP.

Incidents OM-Nice : Jean-Michel Aulas répond à Sébastien Jibrayel

Les sanctions concernant le match entre l’OGC Nice et l' OM, qui avait dérapé à la 75e minute suite à l’invasion des supporters niçois et une bagarre générale des deux côtés, sont connues depuis mercredi. La commission disciplinaire de la LFP a décidé de sanctionner l’ OM avec plusieurs matchs de suspension pour les Marseillais, tandis qu’aucun joueur du Gym n’a été sanctionné. Des sanctions qui passent mal du côté de la Canebière.

L’adjoint au maire de Marseille en charge du sport, Sébastien Jibrayel, n’avait pas caché son mécontentement sur les décisions prononcées par la LFP. Mais ses propos n'ont pas été du gôut de Jean-Michel Aulas. Le président de l'Olympique Lyonnais n’a pas tardé à lui répondre pour défendre l’image de son équipe, mise en cause par l’élu marseillais. « Merci de ne pas nous utiliser comme contre-feu, cela ne vous honore pas en tant qu’élu de la République », a-t-il posté sur son compte Twitter.

Le message polémique de Sébastien Jibrayel

Rappelons que Sébastien Jibrayel, l’adjoint au maire de Marseille, a pris « acte » des décisions de la LFP. Il a ensuite utilisé l’Olympique Lyonnais pour tacler l’instance du football français, tout en dénonçant un jugement disproportionné. « Nos joueurs sont blessés, le terrain est envahi, les conditions sécuritaires ne sont pas réunies. Et malgré cela on doit rejouer le match. Ah j'oubliais, nous ne sommes pas l'OL », a-t-il lancé.

L’élu marseillais faisait ici référence aux incidents survenus lors du match entre Bastia et l’ OL en 2017 lorsqu’une altercation avait éclaté entre les deux camps. Les Gones avaient ensuite gagné le match sur tapis vert, suite à une décision de la LFP.





Afficher les commentaires