RC Lens - FC Metz (2-2) : Que des regrets pour les Lensois

Franck Haise, coach du RC Lens. Publié par ALEXIS le 15 mars 2021 à 14:00

Le RC Lens a chuté de la 5e à la 6e place de Ligue 1, à cause de son match nul avec le FC Metz (2-2). Vu le scénario de la rencontre, Franck Haise et l'un de ses joueurs-cadres nourrissent de gros regrets.

RC Lens : Haise, « je suis déçu, on a perdu 2 points »

Le RC Lens était 5e du champion, synonyme de qualification pour la Ligue Europa, avant son nul match contre le FC Metz. Mais les Lensois ont été doublés par l’OM, vainqueur du Stade brestois (3-1). L’équipe de Franck Haise a pourtant mené son adversaire, aussi en course pour l’Europe, par deux fois. D’abord (1-0, 13e) grâce à Jonathan Clauss, puis (2-1, 36e) suite au but de Yannick Cahuzac. Mais l’équipe de Frédéric Antonetti a trouvé les ressources pour revenir au score, chaque fois qu’elle était menée. Ainsi, les Messins ont égalisé une première fois par Vagner Dias Gonçalves (1-1,27e), puis par Thomas Delaine la seconde fois (2-2 57e).

L’entraîneur du Racing Club regrette les deux points perdus dans la course pour l’Europa League. « Je suis déçu de ne pas avoir gagné, car on a mené deux fois au score. Je pense qu'on a perdu deux points, que le match qu'on a fait aurait mérité une victoire. […] Je regrette ces erreurs qui font qu'on prend des buts sur des situations où il ne se passe pas grand-chose […] on fait des fautes qui sont évitables. Ce qui m'énerve, c'est qu'un match comme ça, qu'on a maîtrisé, on doit le gagner. On ne doit pas faire de cadeaux », a-t-il réagi.

Un relâchement dû aux éloges faits au RCL ?

Franck Haise a aussi pointé un relâchement chez ses joueurs, ces dernières semaines. « Il y a des relâchements, qui sont coupables, on ne peut pas le nier », a-t-il admis, tout en rejetant l’idée de louanges sur le promu, qui l’endormirait. « J’ai fait une causerie là-dessus, il y a quelque temps, pour leur dire qu’il faut s’en méfier. Tant mieux s’il y a des louanges, mais je ne suis pas sûr que ce soit ça, car on travaille au quotidien sur ce point. On ne les brosse pas dans le sens du poil tous les jours pour leur dire qu’ils sont les meilleurs. Les choses bougent, mais des fois, ça met un peu plus que 6 ou 7 mois », a rassuré le coach du RCL. Notons que Lens a 45 points, tout comme l'Olympique de Marseille, en 29 journées, et devance des clubs comme le Stade rennais, Bordeaux, l'OGC Nice, l'ASSE ou encore le FC Nantes.

Jonathan Gradit, « on est frustré de ne pas gagner »

Jonathan Gradit, l’un des défenseurs du RC Lens, a également exprimé des regrets. « Quand on mène deux fois au score, forcément on est frustré de ne pas gagner », a-t-il confié. « C’est rageant, car c'est surtout nous qui leur avons donné les deux buts ». La course à l’Europe est-elle perdue pour le club promu en Ligue 1, après le nul contre les Grenats ? « C’est inespéré vis-à-vis de l'objectif qu'on avait en début de saison… », a répondu l’arrière des Sang et Or, tout en ouvrant une fenêtre : « on a les qualités pour aller titiller Marseille ou Rennes si on arrive à gommer nos erreurs ».

Afficher les commentaires