OL : Le titre s'éloigne déjà pour l'Olympique Lyonnais...?

OL : Le titre s'éloigne déjà pour l'Olympique Lyonnais...? Publié par Matthieu le 16 mars 2021 à 12:45

L'OL a perdu des points dans la course au titre sur la pelouse du Stade de Reims vendredi, à l'occasion de la 29e journée de Ligue 1. Les joueurs de Rudi Garcia, accrochés par les Rémois, auraient pu prendre la tête provisoire du championnat vendredi, et doivent être déçus en voyant les résultats de leurs concurrents ce week-end. Le LOSC et l'AS Monaco ont partagé les points, tandis que le Paris Saint-Germain a subi une surprenante défaite sur sa pelouse du Parc des Princes contre le FC Nantes, 19e au coup d'envoi. À trois points de Lille en troisième position, l'Olympique Lyonnais n'est pas maître de son destin.

L'OL voit ses chances de titre s'éloigner

Après le nul de l'OL contre Reims, Sidney Govou, ancien joueur lyonnais, a émis des doutes sur les chances de titre du club rhodanien. "J’ai envie de comparer les deux derniers matchs de l'OL avec ceux de ses concurrents. Vu son classement, l'OL peut se permettre de regarder devant. Mais vu ce qui se passe sur le terrain, l'OL doit aussi regarder derrière et Monaco. Dans l’implication globale, l'OL ne montre pas qu’elle est une équipe qui peut être championne de France, a lâché l'ex-international français dans les colonnes du Progrès. Il y a du talent, tout le monde le dit, mais le Lyon de ces deux derniers matchs m’inquiète. Lyon est en train de lâcher sur la capacité à jouer ensemble, à défendre en équipe. Et c’est ça qui va faire la différence pour l’obtention du titre. Les joueurs ont-ils tous conscience qu’ils peuvent être champions ? On n’est pas encore dans le sprint final, qui se fait dans les cinq derniers matchs, mais on ne voit plus la même chose que dans la période précédente. Il y avait une implication totale, un jeu en équipe. Ils attaquaient et défendaient ensemble. Sur les deux derniers matchs, et encore plus à Reims, des joueurs n’ont pas joué collectif."

La réception du PSG déterminante

"Ce résultat sanctionne notre piètre première période, avait de son côté regretté Rudi Garcia, le coach lyonnais. En deuxième, on a été à notre niveau, on a évolué en équipe. Ce fut à sens unique. J’aurais aimé qu’on égalise un peu plus tôt, car je pense qu’on pouvait l’emporter, mais ils ont aussi un excellent gardien. Nous avons joué quarante-cinq minutes et ce n’était pas suffisant. Et franchement, j’ai changé trois joueurs à la mi-temps, mais j’aurais pu les changer tous. Il y a eu bien trop d’écart entre les deux périodes." Avant la trêve internationale fin mars, l'OL a encore trois points à prendre sur sa pelouse, et pas contre n'importe qui : dimanche (21h), pour la 30e journée de Ligue 1, Lyon recevra un PSG en plein doute au Groupama Stadium. À égalité au classement avec 60 points, les deux clubs vont jouer un match très important et une victoire lyonnais pourrait enterrer les espoirs de titre des Parisiens de Mauricio Pochettino. À l'aller, l'OL s'était imposé au Parc des Princes (1-0).





Afficher les commentaires