LOSC : Timothy Weah et le sprint final de la Ligue 1

LOSC : Timothy Weah et le sprint final de la Ligue 1 Publié par Matthieu le 07 avril 2021 à 10:00

Le LOSC a réalisé une grosse performance en s'imposant sur la pelouse du PSG (1-0) à l'occasion de la 31e journée de Ligue 1. Les joueurs de Christophe Galtier prennent ainsi trois points d'avance au classement du championnat de France à quelques journées seulement de la fin de la saison. Un avantage qui pourrait se révéler décisif alors que le sprint final est bel et bien lancé. Et l'attaquant Timothy Weah croit dur comme fer dans les chances de son équipe de s'adjuger le trophée au nez et à la barbe des Parisiens.

Le LOSC s'offre une chance de rêver

Quelques jours après une lourde défaite au Parc des Princes (3-0) en Coupe de France, le LOSC a pris sa revanche en Ligue 1. "Je suis content, toute l’équipe est contente d’avoir gagné un rendez-vous important à Paris (0-1), a déclaré Timothy Weah sur le site officiel de Lille. Nous avions huit matchs à jouer jusqu’à la fin de la saison. Nous avons remporté le premier. Ce n’était pas évident, contre une très, très bonne équipe. Il ne fallait surtout pas perdre contre le PSG. Il était indispensable de repartir du Parc des Princes avec des points. C’était le message du coach avant le match, celui de tout donner. C’était comme une finale. Nous avons bien joué le coup et l’avons emporté. C’est le plus important."

Une finale gagnée, sept à jouer

Surtout, le LOSC a su vite apprendre de son élimination en Coupe de France. "Chaque match est différent. En Coupe de France aussi, nous voulions gagner et je trouve que nous avions plutôt bien joué, mais nous n’avions pas su nous montrer efficaces. Cette fois, nous l’avons été. Jonathan (David) a marqué assez vite, ce qui nous a donné de la force dans ce match. Ce but a été très important et mentalement, nous étions préparés. Si bien qu’en deuxième mi-temps, toute l’équipe a fait les efforts nécessaires pour aller chercher la victoire. Maintenant, on passe à autre chose, il faut penser à la suite." Et la suite, c'est ce sprint final qui bat son plein. "Les sept matchs qui arrivent vont être déterminants. Il faut les prendre comme ils viennent, match par match, sans stresser, a expliqué Weah. On se concentre d’abord sur ce déplacement à Metz qui ne sera pas facile, sans penser à la suite, sans penser aux autres. Nous devons rester humbles et dans le travail. Il n’y a que ça qui compte."

Afficher les commentaires