LOSC Mercato : Une piste à l'étranger pour Christophe Galtier

L'avenir de Galtier au LOSC menacé Publié par Ange A. le 02 mai 2021 à 08:15

Lié au Lille OSC jusqu’en 2022, Christophe Galtier n’est pas certain d’honorer son contrat jusqu’à son terme. Le coach du LOSC est courtisé par des clubs de Ligue 1 et même à l’étranger.

Encore un prétendant pour Christophe Galtier

Vainqueur de l’OGC Nice (2-0) samedi, le Lille OSC a conforté sa place de leader du championnat. À trois journées de la fin de la saison, le LOSC devance le PSG (2e) d’un seul point. Proche de remporter un titre avec Lille, l’avenir de Christophe Galtier est pourtant incertain avec le club nordiste. Bien qu’encore sous contrat jusqu’en 2022, le technicien de 54 ans voit son nom associer à certains clubs de l’élite. L’Olympique Lyonnais souhaiterait notamment en faire le successeur de Rudi Garcia, en fin de contrat au terme de la saison. Comme Lyon, l’OGC Nice serait aussi un prétendant de Galtier. Adrian Ursea assure l’intérim depuis le limogeage de Patrick Vieira en décembre. Outre ces deux pistes nationales, le Marseillais aurait également la cote à l’étranger.

Un cador de Serie A intéressé par le coach du LOSC

Galtier pisté pour remplacer Gattuso

Sky Italia révèle que la direction de Naples a coché le nom de Christophe Galtier. Actuel 4e de Serie A, le club parthénopéen entend se séparer de Gennaro Gattuso. Le bouillant technicien italien arrive au terme de son contrat cet été. Sauf énorme surprise, il ne devrait pas recevoir d’offre de prolongation d’Aurelio De Laurentiis. Le président des Gli Azzuri aurait déjà ouvert la succession de Gattuso. Outre le coach du LOSC, d’autres noms sont évoqués pour reprendre le banc de Naples la saison prochaine. La même source indique que Luciano Spaletti serait le favori pour remplacer Gattuso. Le technicien italien de 62 ans est libre depuis son départ de l’Inter Milan en mai 2019. Autre piste évoquée, celle menant à Vincenzo Italiano (43 ans), actuel entraîneur de Spezia, 15e de Serie A.





Afficher les commentaires