AS Monaco : Niko Kovac relativise sur la course au podium

Niko Kovac ne veut pas mettre la pression à Monaco. Publié par Chemssdine le 10 mai 2021 à 17:00

Arrivé l'été dernier sur le banc de Monaco, Niko Kovac a su apporter de la sérénité au groupe monégasque après des débuts peu rassurants. Désormais troisièmes, les joueurs du Rocher tendent à conserver cette place sur le podium qui leur permettraient de regoûter à la Champions League, une perspective qui n'affole pas l'entraîneur croate.

Monaco n'a pas le droit à l'erreur

À la mi-saison, personne ne pouvait affirmer que l'AS Monaco serait en course pour le titre à cinq journées de la fin du championnat. Pourtant, à travers une saison surprenante, Monaco a sûrement réalisé la meilleure deuxième partie de saison de Ligue 1, pointant à la troisième place à l'issue de la 36e journée. La défaite face à Lyon la semaine dernière a enterré les chances de titre du club de la Principauté, qui doit désormais assurer leur troisième place face à la menace lyonnaise.

À l'issue de la victoire face à Reims ce dimanche, Niko Kovac a tenu à se féliciter des trois points obtenus d'une manière pas forcément rayonnante : "C'est une belle victoire pour nous, qui fait du bien pour la suite. Ce n'était pas facile pour les deux équipes de jouer aujourd'hui (dimanche) car c'était le premier match cette année avec une température élevée, il faisait 25 degrés et humide, ce qui peut expliquer le rythme moins élevé que d'habitude. Mais, ce qu'il faut retenir, c'est la victoire et les trois points, pas le jeu. "

Kovac ne veut pas mettre la pression à son groupe

Heureux, l'ancien entraîneur du Bayern Munich sait que les deux prochains matchs seront cruciaux, mais ne veut pas mettre la pression à ses joueurs qui savent la marche à suivre. "La pression n'est pas sur nous, elle est plutôt sur Lyon car ils n'ont pas joué la Ligue des Champions cette saison et ils doivent la jouer, affirme Kovac. Avant le match, j'ai dit aux joueurs de savourer car on est quatrièmes et on a fait une très belle saison. Si on fait mieux, c'est du bonus." Pas sûr que ses joueurs voient la Champions League comme un simple bonus.





Afficher les commentaires