PSG Mercato : Nouvelles confidences sur le départ de Cavani

Edinson Cavani revit à Manchester United Publié par Ange A. le 16 mai 2021 à 02:30

Meilleur buteur de l’histoire du Paris Saint-Germain, Edinson Cavani avait quitté le PSG l’été dernier pour Manchester United. Alors qu’il vient de prolonger avec les Reds Devils, un proche du buteur uruguayen vient de livrer des confidences sur son départ de Paris.

Du nouveau sur les raisons du départ de Cavani du PSG

Déclassé par Mauro Icardi la saison dernière, Edinson Cavani avait choisi de ne pas prolonger son bail avec le Paris Saint-Germain. En fin de contrat, l’attaquant uruguayen avait même décidé de quitter le PSG avant le Final 8 de la Ligue des champions. Pour Luis Ferrer, ce départ brutal d’El Matador est justifié. « Il a été terriblement déçu de la manière dont tout s’est terminé. C’est pour ça qu’il a choisi de ne pas disputer le Final 8, ce n’était pas une histoire d’argent. Moi-même, je pensais qu’il allait le jouer. Mais il était tellement déçu qu’il n’a pas pu. C’était un choix fort », a confié au Parisien Luis Ferrer, ancien recruteur de Paris réputé proche de l’Uruguayen.

Une deuxième vie à Manchester pour El Matador

Edinson Cavani de nouveau épanoui avec les Reds Devils

Longtemps annoncé à l’Atlético Madrid, Edinson Cavani a décidé de rejoindre la Premier League. Il s’est initialement engagé pour une saison avec le pensionnaire d’Old Trafford. Mais au vu de ses performances, l’avant-centre de 34 ans a été prolongé d’un an par la direction des Reds Devils. L’ancien canonnier du PSG compte 15 réalisations et 6 passes décisives cette saison. Ce qui fait de l’international uruguayen (118 sélections/51 buts) le troisième joueur le plus décisif de l’effectif d’Ole Gunnar Solskjaer. Comme Thiago Silva avec Chelsea, l’ancien parisien va disputer une finale européenne dans les prochains jours. Manchester United sera opposé à Villareal le 26 mai en finale de la Ligue Europa. Lors de cette affiche, il va retrouver Unai Emery, son ancien entraîneur à Paris, aujourd’hui sur le banc du Sous-marin jaune.





Afficher les commentaires