FC Nantes - MHSC : Maintien, Kombouaré évoque une finale

Antoine Kombouaré, coach du FC Nantes. Publié par ALEXIS le 17 mai 2021 à 21:30

Le FC Nantes a poursuivi sa belle série de victoires contre Dijon FCO (4-0) et sera barragiste, au pire des cas, au terme de la dernière journée de Ligue 1. Une dernière journée de championnat incertaine selon Antoine Kombouaré, dont l’équipe accueille Montpellier HSC, dimanche à 21h.

FC Nantes : Kombouaré, « nous nous attendons à souffrir »

Le FC Nantes a aligné quatre victoires de suite et se poste 18e à une journée de la fin du championnat. Les Canaris ne sont plus menacés de relégation car les deux clubs qui quittent l’élite sont déjà connus, à savoir Dijon FCO et Nîmes Olympique. Néanmoins, l’équipe d’Antoine Kombouaré n’est pas encore totalement sauvée. Elle doit gagner son dernier match contre Montpellier HSC à la Beaujoire, pour espérer rester en L1 ou jouer les barrages (aller-retour) contre le vainqueur des playoffs de Ligue 2 (entre le 4e, le 5e et le 3e).

Une finale à ne pas rater selon l’entraîneur des Jaunes et Verts. « Ce qui est intéressant dans cette victoire (contre Dijon), c'est aussi que nous nous donnons une grande finale contre le MHSC pour obtenir mieux », s’est-il réjoui, avant de s’inquiéter. « Je n'ai pas de certitudes. Un match, cela reste compliqué. Il peut y avoir des faits de jeu. Nous nous attendons à souffrir… », a déclaré le coach du FC Nantes.

Les Canaris dans une bonne dynamique

Pour finir la saison sur une 5e victoire consécutive, Antoine Kombouaré annonce que son équipe va « travailler toute la semaine pour être en condition de gagner cette rencontre » face aux Pailladins. Et l’état d’esprit du FCN sera un atout non négligeable lors du match décisif contre les Montpelliérains. « C’est bien de jouer cette finale avec cette confiance et cette dynamique de quatre victoires de suite », a souligné le technicien kanak. Pour rappel, le FC Nantes a gagné ses quatre derniers matchs contre des concurrents directs dans la course pour le maintien : le RC Strasbourg (2-1), le Stade Brestois (4-1), les Girondins de Bordeaux (3-0) et évidemment Dijon FCO. Soit 13 buts inscrits pour seulement 2 buts concédés.





Afficher les commentaires