ASSE Mercato : L’OGC Nice défie Lorient pour un cadre de Puel

Claude Puel, entraîneur de l' ASSE. Publié par JEAN-LUC D le 19 mai 2021 à 02:45

L’OGC Nice et le FC Lorient ont décidé de faire leur marché du côté de l’ ASSE. Un cadre de l’effectif de Claude Puel intéresse notamment le pensionnaire de Ligue 1 et le 17e de Ligue 2.

Mercato ASSE : Lorient a proposé un contrat à Romain Hamouma

En fin de contrat à l’AS Saint-Étienne, où il peine à se mettre d’accord avec sa direction pour une prolongation, Romain Hamouma a une sérieuse touche en Ligue 2. D’après les informations du journal L’Équipe, l’attaquant de l’ ASSE a été contacté par les dirigeants du FC Lorient, qui lui ont même déjà soumis une proposition de contrat. Après neuf ans de présence dans le Forez, le meilleur buteur des Verts au 21e siècle (60 buts et 47 passes décisives en 297 matches) est très apprécié chez les Merlus qui le suivent de près depuis deux ans.

Après une première tentative refoulée l’été dernier, le FC Lorient revient à la charge pour l’ancien avant-centre du SM Caen avec l’espoir de parvenir à le convaincre de venir aider le club à remonter en Ligue 1. Toutefois, le FCN, qui occupe actuellement la 17e place au classement de Ligue 2, doit d’abord assurer son maintien dans l’élite avant de faire une offre concrète au protégé de Claude Puel. Surtout qu’un cador de Ligue 1 est aussi intéressé par le Stéphanois de 34 ans.

Romain Hamouma discute avec l'OGC Nice !

En effet, d’après les informations de l’Insider Mohamed Toubache-Ter, « Nice désire Romain Hamouma ! Les échanges sont plutôt positifs. Nice aimerait bénéficier de son expérience pour encadrer la jeunesse niçoise. » Sur le départ à Saint-Étienne, Hamouma pourrait donc débarquer dans le sud de la France et continuer son aventure en Ligue 1 la saison prochaine. En cas d’accord, le natif de Montbéliard pourrait retrouver son ancien entraîneur Christophe Galtier puisque le club azuréen fait aussi le forcing pour attirer l’actuel coach de Lille OSC.

Affaire à suivre donc…





Afficher les commentaires