OM Mercato : Milik, Longoria répond en personne au PSG

Pablo Longoria, président de l'OM, prend position pour Arkadiusz Milik. Publié par Timothée Jean le 27 mai 2021 à 16:30

Prêté par Naples, Arkadiusz Milik se rapproche d’un départ de l’ OM. L’attaquant polonais, annoncé vers un retour en Serie A, pourrait rebondir au PSG désireux de le recruter. Mais le président de l’Olympique de Marseille ne compte pas se laisser faire dans ce dossier.

OM, PSG : Longoria prend position pour Arkadiusz Milik

C’est l’un des dossiers brûlants qui agitent l'actualité de l’ OM ces derniers jours : l’avenir d’Arkadiusz Milik. Arrivé lors du mercato hivernal, le buteur polonais a fait tant de bien à l’équipe marseillaise en seconde partie du championnat avec 10 buts inscrits en 16 rencontres. Pourtant, son avenir à Marseille reste toujours en suspens. Le club phocéen n’a toujours pas levé son option et le joueur de 27 ans se rapproche d’un retour en Serie A.

En Italie, on martèle en effet que la Juventus et l’AS Rome souhaiteraient l’accueillir. En France, son nom est associé au PSG pour compenser les potentiels départs de Moise Kean et Mauro Icardi. Mais l’Olympique de Marseille n’a pas encore dit son dernier mot pour son « grand attaquant »Arkadiusz Milik.

Invité à s'exprimer sur le sujet au micro de Sky Sport, Pablo Longoria a une nouvelle fois martelé son désir que la situation du buteur soit rapidement réglée. Le président marseillais se veut optimiste quant à la continuité d'Arek à Marseille. « Nous espérons que son avenir est encore à Marseille. Il a un contrat avec nous, il est heureux et en six mois il a marqué 10 buts. Il a fait une belle saison qui nous a aidés à aller en Europe. Il est très content avec nous », a-t-il confié.

OM : L'option d’achat de Milik bientôt levé ?

Au travers de cette sortie, le boss de l’OM laisse entendre qu'il se trouve en position de force sur ce dossier. Tout d'abord parce que le club phocéen peut lever l’option d’achat d’Arkadiusz Milik estimé à 12 millions d’euros, mais aussi parce que le buteur « est heureux à Marseille ». Pour l’instant, rien n’a encore été acté dans ce dossier, ce qui laisse la porte ouverte aux autres courtisans. Mais la donne pourrait changer dans les jours à venir.

Afficher les commentaires