Bordeaux Mercato : Deux départs actés chez les Girondins

Bordeaux laisse filer Maxime Poundjé et Nicolas De Préville. Publié par ALEXIS le 28 mai 2021 à 18:30

Clap de fin pour deux joueurs en fin de contrat à Bordeaux. Ils vont devoir trouver un nouveau club pendant ce mercato estival. Les Girondins ont officialisé leur départ, ce vendredi 28 mai.

Bordeaux : Poundjé et De Préville libérés par les Girondins

Les Girondins de Bordeaux ne comptent plus sur Maxime Poundjé et Nicolas De Préville. Leur contrat qui arrive à expiration en juin 2021 n’a pas été prolongé. Ils sont ainsi libres de s’engager avec le club de leur choix cet été. « À l’heure de se quitter, le club tient à remercier profondément Maxime pour son engagement sans faille. Après plus de dix années aux Girondins, le latéral va ouvrir un nouveau chapitre de sa carrière. Nous lui souhaitons de s’épanouir pleinement dans cette nouvelle aventure. Nous garderons un œil attentif sur Maxime, véritable enfant du club », a indiqué le FCGB sur son site internet, concernant l’arrière gauche. « Nicolas De Préville va quitter le club. Attaquant généreux et travailleur, il a toujours donné le meilleur de lui-même. Nico a été un grand professionnel pendant 4 ans. On lui souhaite le meilleur pour la suite », a informé Bordeaux sur son compte Twitter.

Stats du défenseur et de l'attaquant sous le maillot bordelais

Maxime Poundjé a été formé chez les Girondins (2003-2011). Il fait ses débuts en Ligue 1 lors de la saison 2012-2013 et a joué 9 saisons consécutives dans le championnat de l’élite avec Bordeaux. Le défenseur de 28 ans a donc passé 18 ans au sein du club depuis son arrivée au centre de formation. Il a défendu les couleurs du club 159 fois. Nicolas De Préville (30 ans), lui, avait été transféré du LOSC par Bordeaux, en août 2017 pour 10 M€ bonus compris. En quatre saisons de suite, il a disputé 167 matchs avec les Bordelais, toutes compétitions confondues. L’avant-centre a marqué seulement 17 buts et délivré 13 passes décisives sous le maillot des Girondins.

Afficher les commentaires