PSG Mercato: Pochettino, Leonardo, la décision de Doha est tombée

Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG. Publié par JEAN-LUC D le 10 juin 2021 à 00:53

Depuis plusieurs jours, l’avenir de Mauricio Pochettino et Leonardo alimente beaucoup les conversations autour du PSG. Nasser Al-Khelaïfi, le président du club parisien, est sorti du silence sur le sujet.

Le PSG prépare la succession de Pochettino et Leonardo

Selon plusieurs sources locales et étrangères, le PSG pourrait créer la surprise et se séparer de Leonardo et Mauricio Pochettino cet été. Excédé par les divergences internes entre le directeur sportif et l’entraîneur, Doha qui tient à son image réfléchit sérieusement à nommer de nouvelles personnes à leurs places respectives. D’ailleurs, les hautes autorités du Paris Saint-Germain sont entrées en contact avec Zinedine Zidane. Fraîchement libéré de ses fonctions au Real Madrid, l’entraîneur français pourrait ainsi rebondir à Paris dès la saison prochaine.

Surtout que Pochettino trouve que son rôle à Paris est moins puissant que celui qu’il a tenu à Tottenham pendant cinq ans et demi aux côtés de Daniel Levy, en croire The Athletic. Le coach argentin songe donc à un retour chez les Spurs. Pour la succession de Leonardo, les noms de Lucas Campos et Fabio Paratici sont cités avec insistance ces derniers jours. D’après le journal Le Parisien, des contacts ont été noués avec Luis Campos dont le profil de fin connaisseur du marché plaît énormément à Paris.

Sans compter que son arrivée peut également être un atout majeur pour la prolongation de Kylian Mbappé. Autant de rumeurs que Nasser Al-Khelaïfi a tenu à calmer.

La grosse mise au point d’Al-Khelaïfi

Dans une longue interview accordée au quotidien L’Équipe, le président du PSG a tenu à mettre les choses au clair en ce qui concerne son entraîneur et son directeur sportif. Concernant Mauricio Pochettino, Nasser Al-Khelaïfi assure que l’Argentin n’est pas sur le départ.

« Écoutez, à la fin de la saison j'ai eu deux réunions avec Pochettino, deux ou trois heures à chaque fois. Il ne m'a jamais dit qu'il voulait partir. Il n'a jamais eu une attitude laissant penser qu'il voulait partir. C'est tout l'inverse. Il était totalement impliqué sur les sujets : le club, la structure, l'organisation, ce dont il a besoin pour la saison prochaine… », a indiqué l’homme d’affaires qatarien.

Surtout les relations très fraîches entre Leonardo et Pochettino, Al-Khelaïfi dénonce une campagne de déstabilisation contre son institution. Mais il ne compte pas pour autant se laisser distraire. « Il échange presque tous les jours avec Leonardo à propos du mercato, des joueurs, etc. Cette situation me contrarie vraiment, ce n'est pas convenable. Il est là depuis janvier, il a encore deux ans de contrat, c'est notre coach. Pour lui comme pour Mbappé, des gens essaient de nous perturber. Mais on est ensemble. Personne ne nous divisera en agissant ainsi », a clamé le président de l’ECA.

Même son de cloche pour Leonardo. De retour au PSG en juillet 2019, six ans après l'avoir quitté, le dirigeant brésilien fait un excellent travail comme l’a souligné son patron.

« Leo a fait un travail fantastique depuis deux ans, malgré un contexte qui a rendu les choses très difficiles lors des derniers mercatos. Il a apporté quelque chose qui nous manquait. Quoi, justement ? De la discipline, notamment pour l'équipe. Il a une position privilégiée au quotidien auprès du staff et de l'effectif, des choses que personne ne voit, ni vous, ni moi, ni les supporters. N'oublions pas que lui aussi a joué ici (1996-1997), il aime le club et il a initié le projet avec nous. J'ai beaucoup de chance d'avoir un directeur sportif comme lui », a expliqué Al-Khelaïfi.

Suffisant pour mettre un terme aux rumeurs ? L’été ne fait que commencer.





Afficher les commentaires