ASSE Mercato : Yann Karamoh, Parme refroidit l’AS Saint-Étienne

Yann Karamoh, ailier de Parme sollicité par l'ASSE. Publié par ALEXIS le 10 juin 2021 à 01:30

L’ ASSE est effectivement encore sur le coup pour Yann Karamoh, après avoir tenté en vain de le recruter au SM Caen. Parme, club de ce dernier, relégué en Serie B, ne facilite cependant pas la tâche à l'équipe ligérienne.

ASSE : Double obstacle à la revue de Yann Karamoh

Yann Karamoh plait toujours à l’ ASSE. Les Stéphanois avaient approché le Stade Malherbe de Caen afin de le recruter en 2017, mais le club normand l’avait finalement transféré à l’Inter Milan, après une saison passée en prêt au sein du club lombard. Quatre ans plus tard, l’ailier droit intéresse toujours l’AS Saint-Étienne. Son club actuel, Parme, est relégué en deuxième division italienne et l’a mis sur le marché. Cependant, l’indemnité de transfert exigée par les Parmesans est supérieure au montant que les Verts souhaitent investir pour recruter Yann Karamoh.

Le site Parmalive confirme l’intérêt de l’ASSE pour le natif d'Abidjan (Côte d’Ivoire), tout en indiquant deux obstacles sur la piste menant à ce dernier. Premièrement, Parme exige au moins 5 M€ avant toute négociation. Un montant sur lequel les Stéphanois ne peuvent pas s’aligner compte tenu de leur budget de recrutement restreint. Deuxièmement, la source évoque le gros salaire de l’attaquant de 23 ans, estimé à 1,2 M€ la saison.

Un passage difficile à l'Inter Milan

Formé au SM Caen (2011-2016), Yann Karamoh a joué en Ligue 1 pendant une seule saison (2016-2017) avant de rejoindre l'Inter Milan. D'abord sous la forme d'un prêt (2017-2018), puis à la suite d'un transfert définitif conclu à 6,5 M€ en juillet 2018. Mais contre toute attente, le Franco-Ivoirien visé par l' ASSE a été renvoyé en Ligue 1 et prêté aux Girondins de Bordeaux le 31 août 2018 pour la saison 2018-2019. N'ayant toujours pas la confiance du staff technique des Nerazzurri, Yann Karamoh est reparti en prêt, à Parme (2019-2020), avant son transfert définitif à l'été 2020, pour 8 M€.





Afficher les commentaires