FC Nantes Mercato : Le FCN accélère pour un talent en attaque

Le FC Nantes s'active pour remplacer Ludovic Blas. Publié par Thomas G. le 05 août 2022 à 10:11


FC Nantes Mercato : En instance de départ vers le LOSC, Ludovic Blas pourrait être remplacé au FCN par un prodige en attaque.

FC Nantes Mercato : Le FCN fonce sur un talent de Parme

Le FC Nantes pourrait perdre Ludovic Blas avant la fin du mercato estival. Le milieu de terrain de 24 ans est ardemment courtisé par le LOSC qui serait prêt à faire un effort financier pour le recruter. Le numéro 10 nantais se verrait bien rejoindre le nouveau projet lillois. Les dirigeants du FC Nantes ne veulent pas se retrouver démunis en cas de vente. Dans cette optique, la cellule de recrutement s’active en coulisse pour trouver un éventuel remplaçant à Ludovic Blas.

Selon L'Équipe, le FC Nantes aurait coché le nom de Yann Karamoh, l'ailier français de Parme. Révélé au grand jour au Stade Malherbe de Caen, l’ancien espoir tricolore a l’avantage de connaître la Ligue 1 et d’avoir une marge de progression significative. À 24 ans, Yann Karamoh souhaite relancer sa carrière après des expériences ratées à l’Inter Milan et en Turquie. Le natif d'Abidjan verrait d’un bon œil un retour en France. L’ancien caennais est en fin de contrat en 2023 avec Parme et sa situation contractuelle pourrait faciliter son transfert au FCN. D’autant plus que les Canaris ont déjà négocié avec le club italien concernant le prêt de Wylan Cyprien la saison dernière.

FC Nantes Mercato : Yann Karamoh pour remplacer Blas au FCN ?

Yann Karamoh est la piste numéro 1 des Jaune et Vert pour assurer la succession de Ludovic Blas. Le numéro 10 nantais pourrait s’engager avec le LOSC contre un chèque de 20 millions d’euros. Les Canaris vont devoir être convaincant pour attirer l’ancienne pépite de l’Inter Milan. En effet, Yann Karamoh est un joueur qui fait l’objet de nombreuses convoitises. Cadix, l’Espanyol de Barcelona et Burnley sont également intéressés par son profil. À l’heure actuelle, l’ailier de 24 ans privilégie un retour en France.




Afficher les commentaires