Dijon FCO : Une recrue lance les hostilités pour le derby

Mickaël Le Bihan nouvelle recrue du Dijon FCO Publié par Ange A. le 22 juin 2021 à 08:00

Arrivé libre au Dijon FCO, Mickaël Le Bihan a expliqué son choix de rejoindre le club bourguignon. Le nouveau buteur du DFCO en a profité pour glisser un tacle en douce à l’AJ Auxerre, son ancien club.

Mickaël Le Bihan justifie sa signature au Dijon FCO

Relégué en Ligue 2 au terme de l’exercice 2020-2021, le Dijon FCO vise un retour rapide dans l’élite. Pour ce faire, le DFCO a déjà enrôlé trois joueurs lors du mercato. Matthéo Ahlinvi, Christopher Rocchia et Mickaël Le Bihan ont rejoint Dijon en tant que joueurs libres. Nouvelle signature du club bourguignon, Le Bihan s’est confié sur son choix de rejoindre le rival régional de l’AJ Auxerre, son ancien club. « Je n’avais pas envie d’aller en Ligue 1 pour jouer le maintien ou jouer moins. Ici, il y a un projet et j’ai encore faim du football ! J’avais envie de venir ici pour faire monter le club le vite possible », a confié l’avant-centre à France Bleu Bourgogne.

Règlement de compte avec l’AJ Auxerre

Mickaël le Bihan chaud pour la promotion du Dijon FCO

Dans sa sortie, Mickaël Le Bihan a notamment été interrogé sur son départ de l’AJ Auxerre. Pas prolongé, il a quitté le club en tant que joueur libre. Meilleur buteur de l’AJA la saison dernière avec 19 réalisations en 37 matchs, il ne regrette pas son départ. « Moi personnellement je n’ai pas d’attaches avec Auxerre. J’y ai passé deux bonnes saisons, ça s’est très bien passé dans le vestiaire, mais voilà en-dehors c’était pas top, donc je n’ai aucune attaches […] Il y a un meilleur club qui est venu me chercher. Et puis pourquoi rester à l’AJA qui n’a pas montré une grande importance de vouloir me garder », assure-t-il. Nouveau joueur du Dijon FCO, l’attaquant de 31 ans est déjà tourné vers le derby contre Auxerre. « On verra, il y a encore des copains là-bas, mais je vais y aller pour avoir les trois points », lâche le néo-dijonnais. Les retrouvailles avec l’AJA s’annoncent chaudes.

Afficher les commentaires