FC Nantes Mercato : Un concurrent de plus menace la piste Ripart

Renaud Ripart est notamment dans le viseur du FC Nantes. Publié par Timothée Jean le 22 juin 2021 à 14:45

Relégué en Ligue 2, le Nîmes Olympique risque de perdre son joueur, Renaud Ripart, lors du mercato. Si le FC Nantes, le RC Lens ou encore le Stade Brestois sont très intéressés par le milieu offensif, un nouveau courtisan vient de s'inviter dans la danse.

Le FC Nantes dévancé pour Renaud Ripart ?

11 buts en 38 rencontres. C'est est le bilan de Renaud Ripart cette saison avec Nîmes Olympique. Ses performances remarquables ont laissé entrevoir de belles promesses et le milieu offensif de 28 ans pourrait éviter la relégation en Ligue 2 avec son club. En effet, Renaud Ripart a de fortes chances de poursuivre sa progression en Ligue 1 la saison prochaine où plusieurs clubs de l’élite lui font les yeux doux. En quête d’un nouveau milieu de terrain pour compenser le départ d’Imran Louza, le FC Nantes envisage très sérieusement de passer à l'offensive pour Renaud Ripart. Le RC Lens, le FC Metz, le Stade de Reims ou encore le RC Strasbourg seraient également sur les traces du capitaine du Nîmes Olympique. Et un nouveau courtisan vient de se manifester.

Selon les informations de L'Équipe, le promu en Ligue 1, l’ESTAC, aurait clairement identifié Renaud Ripart comme une cible préférentielle pour cet été. Le dossier est toujours ouvert, mais aucune offre n'a été formulée pour le milieu droit français, dont le bail expire en juin 2023 avec les Crocos. Le FC Nantes, désireux de boucler sa signature lors ce mercato estival, devra se méfier de la concurrence dans ce dossier.

Renaud Ripart et le Stade Brestois, le coup de bluff échoue

Aux dernières nouvelles, un club de Ligue 1 semblait en pole position pour s’offrir le capitaine nîmois. Le milieu polyvalent était pressenti pour rejoindre le Stade Bretois où il aurait déjà visité les installations du club en vue d’un futur transfert. Une fausse information vite démentie par l’insider Mohamed Toubache-Ter. « T’es joueur pro de football, tu vas en Bretagne pour un mariage… bref tu fais ta petite vie. Et certains en sont à déduire : Ripart en pole à Brest. Ripart aurait visité les installations du Stade Brestois voir passer sa VM, aurait négocié son contrat. UBUESQUE », a démenti l’insider sur son compte Twitter. Sous contrat jusqu’en juin 2023 avec le Nîmes Olympique, Renaud Ripart ne sait pas encore de quoi sera fait son avenir.

Afficher les commentaires