Everton Mercato : Les Toffees se positionnent sur un top défenseur

Everton Mercato : Les Toffees se positionnent sur un top défenseur Publié par Thomas le 13 juillet 2021 à 15:55

Selon la presse d’outre-Manche, Rafael Benitez, le nouvel entraîneur d’ Everton, cherche un remplaçant à son défenseur central colombien Yerry Mina sur le départ, et ferait de Kalidou Koulibaly sa priorité du mercato en défense. Le technicien espagnol connaît bien le défenseur sénégalais, puisque c’est lui qui en 2014 ramène Koulibaly à Naples. Les Toffees seraient prêts à formuler une offre avoisinant les 35 millions d’euros pour un joueur qui, ces dernières années, s’est converti comme l’un des meilleurs stoppeurs de la planète.

Everton : Benitez fait de Kalidou Koulibaly sa priorité en défense

L’arrivée de l’ex-entraîneur de Liverpool chez le rival Everton, a fait couler beaucoup d’encre en Angleterre, et cause de nombreuses incertitudes dans la continuité de certains joueurs de l’effectif pour remodeler l’effectif du club anglais après le départ de Carlo Ancelotti. La première incertitude concerne le milieu offensif James Rodriguez, très apprécié par Ancelotti. Le joueur pourrait faire ses valises pour l’Italie où il est très convoité. Le deuxième joueur, dont le départ se précise, est Yerry Mina, à Everton depuis 2018. Le Colombien s’éloigne de plus en plus du club et à en croire le Daily Express, Kalidou Koulibaly serait le remplaçant pressenti pour le suppléer.

Le défenseur sénégalais de 30 ans est une véritable muraille dans son club du SSC Naples où il a été recruté en 2014 par Rafael Benitez jusqu’à ce que l’Espagnol parte entraîner le Real. Everton est dans l’attente que le club italien s’ouvre à de potentielles négociations. Les Azzurri écouteront les premières offres pour leur défenseur, à partir de 35 millions d’euros. Les Toffees, malgré un départ de Yerry Mina, devront débourser une somme en plus, puisque la valeur du colombien avoisine les 20 millions d’euros. Pour rappel, Koulibaly est sous contrat avec Naples jusqu’en 2023. Les dirigeants italiens pourraient alors essayer de le vendre cet été avant que son prix ne diminue la saison prochaine.





Afficher les commentaires