LOSC Mercato : Létang a tenté le coup Salvatore Sirigu !

Le LOSC a tenté de recruter Salvatore Sirigu. Publié par Timothée Jean le 15 juillet 2021 à 22:15

Suite au départ de Mike Maignan à l’AC Milan, le LOSC souhaite recruter un nouveau gardien de but titulaire. Plusieurs pistes ont été étudiées par les dirigeants lillois, dont celles menant à Salvatore Sirigu.

LOSC Mercato : Sirigu pour remplacer Maignan ?

Orphelin de Mike Maignan, le LOSC s’active en coulisse pour trouver son remplaçant le plus rapidement possible. Plusieurs pistes sont étudiées par la direction lilloise et l’une d’entre elles mènerait à Salvatore Sirigu.Sky Italia révèle en effet que le club présidé par Olivier Létang a tenté de recruter le gardien de but italien lors de ce mercato estival.

Après quatre saisons passées au Torino, où il était titulaire, l'ancien gardien du PSG a résilié son contrat avec le club turinois. Il est désormais libre de tout contrat et les Dogues souhaitaient sauter sur l’occasion pour s’offrir un gardien de but expérimenté sans débourser d’indemnité de transfert. Sauf que les dirigeants du LOSC se sont penchés sur ce dossier trop tardivement puisque les négociations entre Salvatore Sirigu et Genoa étaient déjà bouclées.

Le média italien assure que le gardien de 34 ans va rejoindre le club de Gênes, où il devra passer sa visite médicale dans les prochains jours avant de signer son nouveau contrat. Le gardien de but italien devrait signer un contrat d’un an au Genoa, avec une année supplémentaire en option.

Le LOSC se tourne vers Robin Olsen

Suite à cet échec, la direction du LOSC devra vite se tourner vers une autre cible pour compenser le départ de Maignan. Et toujours selon Sky Italia, les Dogues se foncent désormais sur le gardien de l’AS Rome, Robin Olsen (31 ans). Les dirigeants lillois auraient déjà entamé les discussions avec leurs homologues romains en vue de boucler sa signature. Robin Olsen sort d'un très bon Euro 2020 avec la Suède et revient d'un prêt d'une saison du côté d'Everton. Les dirigeants de la Rome ne s’opposent pas à son départ à condition de recevoir une offre satisfaisante. Les négociations se poursuivent entre les deux parties.





Afficher les commentaires