À l'essai depuis plus d'une semaine avec le groupe de l'OGC Nice, un taulier s'est engagé avec le Gym pour une durée d'un an.

Mercato OGC Nice : Salvatore Sirigu signe enfin son contrat

Libre depuis la fin de son contrat avec la Fiorentina, le gardien du but Salvatore Sirigu s'engage avec l'OGC Nice pour une durée d'un an, selon les récentes informations de L'Équipe. Le joueur de 36 ans apporte son expérience dans le club entraîné par Francesco Farioli, et se rendra disponible en tant que doublure de Marcin Bulka. Mis à l'essai depuis plus d'une semaine, il a convaincu les dirigeants de l'engager pour la saison.

Salvatore Sirigu signe à Nice

L'ancien taulier du PSG de 2007 à 2011 n'a joué que deux matchs la saison dernière sous les couleurs de la Viola, en raison d'une rupture du tendon d'Achille en mars dernier. Jeudi, en conférence de presse, l'entraîneur du Gym, Francesco Farioli, avait été interrogé sur la situation de son nouveau gardien, indiquant qu'une décision serait prise "dans les prochains jours". Finalement, il aura fallu seulement 24 heures pour que sa situation se décante.

Salvatore Sirigu retrouve son ancien club, le PSG, ce vendredi

L'OGC Nice affronte justement l'ancien club phare de Salvatore Sirigu, le PSG, ce vendredi au Parc des Princes. Les 8es de Ligue 1 ont à coeur de renverser la tendance face à une équipe parisienne, qui offre un début de saison satisfaisant (2N, 2V). Le Gym pourra compter sur ses deux néo-internationaux français, Khréphen Thuram et Jean-Clair Todibo. "Notre assise défensive est très bonne, on concède peu d'occasions. Dante et lui (Todibo, ndlr) apportent beaucoup de calme, sérénité et sang froid, avec en plus une grande qualité de relance", confiait Morgan Sanson dans les colonnes d'Eurosport.

Si Jean-Clair Todibo s'est reconnu coupable du deuxième but encaissé face à l'Allemagne avec les Bleus, il sait qu'il a encore une marge de progression afin d'intégrer sur la durée l'Équipe de France. "L'Euro est un objectif personnel, mais je préfère rester discret et faire mon boulot de mon côté", indiquait-il.

Touché à la cuisse face à l'OL, Khéphren Thuram est fin prêt à retrouver la pelouse, au Parc des Princes, dans un antre qu'il aurait pu rejoindre lors du mercato estival. "Il sera de la partie. Ce sera une scène idéale pour lui, capable de changer un match à lui-seul", insistait Francesco Farioli.