FC Metz : 1 M€, un autre crack algérien chez les Grenats ?

Le FC Metz sur un autre Algérien Publié par Ange A. le 24 juillet 2021 à 03:58

Quelques jours après avoir enregistré la signature de Sofiane Alakouch, le FC Metz reste actif sur le marché des transferts. Cette fois, les Grenats pourraient frapper un coup du côté de l’Algérie.

Le FC Metz sur un jeune buteur algérien

Dans les tuyaux depuis plusieurs semaines, l’arrivée de Sofiane Alakouch a enfin été officialisée par le FC Metz. Le latéral droit de 22 ans arrive libre après l’expiration de son contrat au Nîmes Olympique. Cette signature actée, la direction de Metz est à la quête d’une quatrième recrue estivale. Outre Alakouch, Frédéric Antonetti a déjà accueilli Amine Bassi, arrivé libre de l’AS Nancy-Lorraine, et Lenny Joseph, recruté en provenance du Puy Foot. Le prochain renfort du club mosellan pourrait venir de l’Algérie. Mohamed Brahdji révèle un intérêt des Grenats pour Mohamed El Amine Amoura. Âgé de 21 ans, il évolue actuellement à l’ES Sétif, son club formateur. Jusqu’ici, le jeune avant-centre n’a pas encore évolué en Europe.

Menace turque signalée pour les Grenats

Le FC Metz concurrencé pour Amine Amoura

Selon le journaliste de DZ Foot, le FC Metz est déjà passé à l’action pour recruter Mohamed El Amine Amoura. Le club messin a pris contact avec l’ES Sétif avec une offre de transfert pour s’attacher les services de son attaquant. Un montant d’un million d’euros est évoqué par le journaliste algérien. Lequel assure que ce dossier est complexe en raison de la concurrence des Turcs de Kasimpasa. Le club stambouliote, qui vient de boucler la signature de Valentin Eysseric, serait également intéressé par le jeune buteur de Sétif. Ce dernier réalise un bel exercice 2020-2021 avec l’actuel 2e du championnat local. Il compte 17 buts et 5 passes décisives en 39 apparitions cette saison. Suffisant pour prétendre à une première expérience en Europe. Reste plus qu’à savoir si ce sera avec Metz ou Kasimpasa. Réponse dans les semaines à venir.





Afficher les commentaires