OL Mercato : Le clan Onana à un autre plan, Lyon en difficulté

André Onana, gardien de but de l'Ajax, visé par l' OL. Publié par ALEXIS le 04 août 2021 à 14:15

Alors que tout semblait bouclé pour le transfert d’André Onana de l’Ajax à l’ OL, le clan du gardien de but réfléchirait à une autre opportunité cet hiver. De quoi faire perdre patience à Peter Bosz qui attend depuis un bon moment son ancien poulain d’Amsterdam à Lyon.

OL : Onana vers une signature avec prime en janvier ?

En fin de contrat à l’Ajax Amsterdam en juin 2022 et priorité du nouvel entraîneur de l’ OL, André Onana devrait faire l’objet d’un transfert cet été pour éviter de le voir partir libre à l’issue de la saison 2021-2022. Pour ce faire, la direction du club néerlandais négociait avec son homologue rhodanien. L’Équipe avait même annoncé un « deal conclu avec l'Ajax Amsterdam, après des semaines de négociations, autour d'une indemnité inférieure à 6 M€ ». Mais aux dernières nouvelles, le clan du portier camerounais réfléchirait à la possibilité d’un départ libre. Lyon avait pourtant un accord verbal avec le gardien de but selon le quotidien sportif.

« Alors que l'Olympique Lyonnais s'était préalablement entendu oralement avec les représentants du joueur, ces derniers font depuis traîner le dossier pour des détails financiers », a fait savoir la source. D’après le média, « André Onana, contacté par plusieurs intermédiaires, réfléchirait désormais à attendre janvier 2022, afin de s'engager libre dans un club qui lui offrirait une prime à la signature conséquente ». Un plan qui complique la tâche de Peter Bosz qui espérait retrouver son ancien protégé à l’ OL.

André Onana disponible après la CAN 2021

Pour rappel, André Onana est suspendu par la FIFA, pour dopage, jusqu'au 4 novembre 2021. De plus, il ne sera pas disponible du 9 janvier au 6 février 2022, en raison de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN 2021). Comme quoi, même s'il était finalement transféré à l' OL, il ne serait à la disposition de son ancien entraîneur qu'après le mercato estival 2022.





Afficher les commentaires