Toulouse FC Mercato : Les Violets proches d'un bon coup à 0€

Philippe Montanier, nouvel entraîneur du Toulouse FC, s'intéresse à Yanis Begraoui. Publié par Ange A. le 06 août 2021 à 11:55

Le Toulouse FC cherche à recruter un nouvel attaquant d’ici la clôture du mercato estival. Le Téfécé s’intéresse à un ancien de Ligue 2 actuellement libre de tout contrat.

Le Toulouse FC vise un coup à 0€

Troisième de Ligue 2 BKT la saison dernière, le Toulouse FC a manqué de peu la montée dans l’élite. Les Violets ont été écartés en barrages par le FC Nantes. Depuis, le Téfécé s’est trouvé un nouvel entraîneur en la personne de Philippe Montanier. Le nouveau coach toulousain a déjà enregistré l’arrivée de quatre renforts cet été. En attaque, le technicien s'est offert le Japonais Ado Onaiwu de Yokohama. Le club de la ville rose souhaite encore renforcer son secteur offensif d’ici la fermeture du mercato estival. La direction des Violets serait même en passe de s’offrir un jeune attaquant gratuitement. L’Équipe révèle en effet un intérêt de Toulouse pour Yanis Begraoui, libre après l’expiration de son contrat avec l’AJ Auxerre.

Des retrouvailles au Téfécé avec Philippe Montanier

Yanis Begraoui annoncé au Toulouse FC

Le quotidien sportif assure que Yanis Begraoui disposait d’une offre de prolongation de l’AJ Auxerre. Mais en quête d’un meilleur temps de jeu, l’attaquant de 20 ans a préféré ne pas répondre favorablement à l’AJA. La saison dernière, il n’a disputé que 2 matchs en tant que titulaire sur les 21 auxquels il a pris part. Il a terminé cet exercice avec deux buts au compteur. Libre, le jeune attaquant était également pisté par les Espagnols du FC Séville.

Mais il a donné sa préférence au Toulouse FC comme l’indique le journal national. Lequel révèle qu’un contrat de quatre ans attend Begraoui chez les Violets. L’annonce de sa signature devrait même survenir dans les prochaines heures selon la source. En s’engageant au Téfécé, il va retrouver Philippe Montanier. Le coach a côtoyé l’espoir tricolore lors de son passage à la Fédération française de football. Comme l'assure le quotidien sportif, l’ancien entraîneur de Lens a pesé dans la décision de Begraoui.





Afficher les commentaires