ASSE Mercato : Saliba parti trop tôt de l’AS Saint-Étienne ?

William Saliba, défenseur de l'OM formé à l' ASSE. Publié par ALEXIS le 06 août 2021 à 14:15

Prêté à l’OM, William Saliba reste en Ligue 1 pour la 3e saison consécutive depuis son transfert d'Arsenal à l' ASSE en juillet 2019. S’est-il trompé en quittant son club formateur à 18 ans ? Le défenseur a répondu à la question en conférence de presse.

Saliba : « Je ne pense pas être parti trop tôt en Angleterre »

Formé à l’ ASSE et lancé en Ligue 1 par le club ligérien, William Saliba jouera avec l’Olympique de Marseille cette saison. Cela fait donc la 3e fois de suite qu’il est prêté par Arsenal. Rappelons que l’arrière central avait été laissé à l’AS Saint-Étienne sous la forme d’un prêt, dans la foulée de sa signature officielle chez les Gunners, le 25 juillet 2019. C’est ainsi qu’il avait disputé la saison 2019-2020 avec les Verts. Indésirable à Londres où l’entraîneur Mikel Arteta ne compte pas sur lui, William Saliba était resté en Ligue 1 la saison dernière (2020-2021), suite à son prêt à l’OGC Nice. Arsenal a pourtant déboursé 30 M€ pour le recruter à l’ ASSE. Dès alors, le choix du joueur de 20 ans suscite des interrogations. Pour autant, lui, ne pense pas avoir fait un mauvais choix.

C’est ce qu’il a confié aux journalistes lors de sa présentation officielle en conférence de presse. « Je ne pense pas être parti trop tôt en Angleterre », a répondu William Saliba. « Je ne prête pas d'importance à tout cela », a-t-il poursuivi. L’ancienne pépite de l’ ASSE a ensuite fait le point sur son arrivée à Marseille. « J'ai été très bien accueilli par mes coéquipiers, on m'a mis dans le bain directement. Le coach et le staff m'ont très bien accueilli », a précisé l’ancien Stéphanois.

L'ex-défenseur de l' ASSE se voit dans l'un « des meilleurs clubs »

Courtisé par plusieurs clubs après son départ de l'OGC Nice, le natif de Bondy a choisi l’OM pour le statut du club phocéen. « L’OM, c'est un des meilleurs clubs de France, avec une ferveur incroyable, beaucoup de supporters partout en France, pas uniquement à Marseille. Quand on porte ce maillot, on se doit de le mouiller et de jouer à fond quoi qu'il arrive », a-t-il justifié.

Afficher les commentaires