EDF : Euro 2020, prolongation, Didier Deschamps vide son sac

Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus. Publié par Ange A. le 20 août 2021 à 12:55

Le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, est revenu sur l’échec des Bleus à l’Euro 2020. Le technicien tricolore a également justifié son maintien après cette contre performance.

Le mea culpa de Didier Deschamps après l’Euro 2020

Vice-champions d’Europe et vainqueurs du dernier Mondial, les Bleus étaient les grands favoris au sacre final à l’Euro 2020. Avec le retour de Karim Benzema aux côtés de Griezmann, Mbappé, Coman et Dembélé, l’attaque de l’équipe de France affichait fière allure. Mais l’aventure s’est arrêtée dès les 8es de finale pour les champions du monde. Les hommes de Didier Deschamps ont été sortis aux tirs au but par la Suisse alors qu’ils menaient 3-1 à 10 minutes du coup de sifflet final. Une désillusion dont le sélectionneur national assume l’entière responsabilité.

« Je n’ai pas envie de chercher des excuses. Je sais que je suis le seul responsable. Ma fonction veut ça. Je l’assume. [...] Notre élimination est liée à de nombreux éléments. [...] C’est ma responsabilité. Le choix tactique de départ ne fonctionne pas. Jouer à trois centraux n’est pas une erreur, c’est un choix. Je sais ce qui m’y a conduit », se défend l’ancien capitaine des Bleus, vainqueur du Mondial 98, dans les colonnes de L’Équipe.

Les raisons de la prolongation de Deschamps

Didier Deschamps maintenu sur le banc de l'équipe de France

Malgré ce fiasco, Didier Deschamps a été conforté à son poste de sélectionneur de l’équipe de France par Noël Le Graët. L’entraîneur national s’est livré sur ses raisons de rester sur le banc malgré ce dernier échec en Coupe d’Europe. « Je veux continuer parce que mon envie et ma détermination sont intactes, parce que je connais bien ce groupe et que je suis convaincu qu’il peut faire de belles choses », assure-t-il. Il revient désormais à Didier Deschamps de qualifier les Bleus pour le Mondial 2022 qui se jouera dans un an au Qatar.





Afficher les commentaires