Equipe de France : Le Graët maintient officiellement Didier Deschamps

Equipe de France : Le Graët maintient officiellement Didier Deschamps Publié par Thomas le 08 juillet 2021 à 17:16

Comme le rapporte le quotidien sportif L'Équipe, Noël Le Graët, président de la fédération française de football, a confirmé, lors d’un entretien accordé au journal Le Figaro, que Didier Deschamps serait maintenu à la tête des Bleus. Pour rappel, les deux hommes se sont entretenus, hier, pour évoquer la débâcle à l'Euro 2020, et notamment revenir sur les choix tactiques du sélectionneur. Le but était surtout de voir si Deschamps allait continuer ou non l’aventure avec l’équipe de France. Au-delà du maintien de Deschamps en Bleu, de nombreux thèmes ont été abordés.

Une question rapidement réglée entre Le Graët et Deschamps

« Il sera le sélectionneur de la France au Qatar. La question a été réglée en trois minutes. Sa volonté de continuer est très forte, la mienne l'était aussi. Il n'y a pas eu de débat » affirme le président de la fédération dans les colonnes du Figaro. Si on pensait Didier Deschamps sur la sellette après la défaite de l’équipe de France contre la Suisse fin juin, il n’en est rien. Noël Le Graët a réaffirmé ses ambitions en vu des échéances prochaines, et notamment la Coupe du Monde au Qatar, en décembre 2022. Lors de cet entretien, le président est notamment revenu sur le retour de Karim Benzema ou le 3-5-2 du sélectionneur contre les suisses.

Zidane patientera au moins jusqu’à 2022

Si le nom de Zinédine Zidane traînait dans les petits papiers depuis quelques semaines, le dossier n'aboutira finalement pas. Du moins, l’ancien champion du monde devra attendre au moins jusqu’à 2022 et la Coupe du Monde au Qatar. Pour rappel, le coach de 49 ans avait quitté le Real Madrid cet été, remplacé par Carlo Ancelotti, après quatre saisons passées chez los « Blancos ». Ce départ soudain, avait été perçu, notamment en Espagne comme une preuve possible de la prise de fonction du français à la tête de l’équipe de France, cela s’étant renforcé après la déroute Bleue à l'Euro.

Afficher les commentaires