PSG Mercato : Pablo Sarabia annoncé sur le départ !

Pablo Sarabia, ailier du PSG. Publié par ALEXIS le 23 août 2021 à 14:35

Confronté à une forte concurrence au sein de l’équipe du PSG, Pablo Sarabia serait tenté d’aller voir ailleurs. D’après les informations en provenance d’Italie, il serait dans la pensée de l’AC Milan, en plan B du dossier Jesus Corona du FC Porto.

PSG : Pablo Sarabia prêté à l'AC Milan ?

Pablo Sarabia a eu très peu de temps de jeu au PSG en ce début de saison. Il a seulement joué 21 minutes, soit une minute dans le temps additionnel contre l’ES Troyes et 20 contre le Stade Brestois. L’ailier espagnol était évidemment remplaçant lors de ces deux premières journées de Ligue 1. Face au Stade Brestois, il n’était même pas dans le groupe du Paris Saint-Germain convoqué par Mauricio Pochettino. D’après les indiscrétions de la Gazzetta dello Sport, Pablo Sarabia est sur le départ. La source croit savoir qu’il est fort probable qu’il soit prêté, car il a « envie d’être sur le terrain ». Et cette ambition « pourrait être déterminante » à en croire le média italien.

En effet, si l’on en croit le quotidien sportif transalpin, l’AC Milan « garde un œil » sur le n°19 du PSG afin de se renforcer offensivement en toute fin du mercato estival. En manque de temps de jeu au sein de l’équipe des Rouge et Bleu, Pablo Sarabia « pourrait ainsi changer d’air » sous la forme d’un « prêt », d’après le journaliste Carlo Laudisa.

Combien vaut l'ailier parisien sur le marché ?

Pablo Sarabia (29 ans) est sous contrat au PSG jusqu’à fin juin 2024. Sa cote est évaluée à 25 M€ et son salaire estimé à près de 4 M€ nets par saison. Rappelons qu'il avait été recruté au FC Séville à 18 M€ en juillet 2019. La saison dernière, l’international espagnol (9 sélections) avait pris part à 27 matchs, mais avait été titulaire seulement 13 fois en championnat. À noter que le marché des transferts de l'été se referme à 31 août à minuit. Les Rossoneri ont donc huit jours pour passer à l'offensive avec le joueur parisien.

Afficher les commentaires