PSG Mercato : Camavinga dit pourquoi il a snobé Paris pour le Real

Camavinga a préféré le Real Madrid à « l’argent » du PSG. Publié par JEAN-LUC D le 09 septembre 2021 à 05:42

Annoncé proche du PSG, Eduardo Camavinga a surpris tout le monde en signant finalement pour le Real Madrid. Lors de sa présentation officielle comme nouveau joueur des Merengues, l’ancien milieu de terrain du Stade Rennais est revenu sur son choix.

Camavinga au Real, la raison du coeur

Placé dans le collimateur du Paris Saint-Germain, en plan derrière Paul Pogba, Eduardo Camavinga a finalement décidé de prendre la destination du Real Madrid dans les dernières heures du mercato estival contre un chèque de 31 millions d’euros. Lors de son discours pendant sa conférence de presse de présentation, l’ancien milieu de terrain du Stade Rennais est revenu sur les raisons qui l’ont poussé à snober le PSG au profit de la Maison-Blanche.

« Déjà le premier facteur ce n'est pas l'argent, c'est le plaisir. Et comme je l'ai dit, venir au Real Madrid, c'était un rêve depuis tout petit. Dès que j'ai su que j'avais la possibilité de venir ici et d'apprendre, j'ai sauté sur l'occasion et je suis très heureux aujourd'hui. Je savais qu'en venant ici, j'allais m'épanouir. En plus, comme je suis un jeune joueur, être au côté de grands noms du football va me faire apprendre », a déclaré l’international français de 18 ans.

Camavinga a préféré le Real Madrid à « l’argent » du PSG

Si Camavinga évoque un choix du coeur, la presse espagnole assure de son côté que le natif de Miconje a tourné le dos à l’argent du Qatar pour suivre son rêve d’enfance. En effet, le journal AS explique notamment que l’ancien protégé de Bruno Genesio a fait « le choix du coeur que celui de l'argent », car le nouveau numéro 25 des Merengues percevra un salaire moins important que ce que le Paris Saint-Germain pouvait lui proposer.

Arrivé à Madrid mardi soir, Eduardo Camavinga a effectué son premier entraînement dans ses nouvelles couleurs ce mercredi matin. La pépite française de 18 ans se dit même prête à vivre ses premières minutes en match officiel dimanche face au Celta Vigo. « Oui, bien évidemment. Si je suis là, c'est que je suis prêt. Après, le coach sera ses choix. Mais s'il me met sur le terrain, évidemment que je serai prêt à tout donner », a indiqué le joueur de Carlo Ancelotti.





Afficher les commentaires