OM Mercato : Grosse révélation sur un regret estival de Sampaoli

Mercato OM : Jorge Sampaoli voulait un attaquant cet été. Publié par JEAN-LUC D le 11 septembre 2021 à 15:16

Si Pablo Longoria a réussi à attirer une dizaine de joueurs à l’ OM durant le mercato estival passé, Jorge Sampaoli attendait encore un renfort supplémentaire pour son effectif. Le nom de cet oiseau rare qui donne des regrets à l’entraîneur marseillais a fuité.

Mercato OM : Jorge Sampaoli voulait un attaquant

Cet été, Pablo Longoria a frappé très fort sur le marché des transferts avec onze recrues. Le président de l’Olympique de Marseille et ses collaborateurs ont réalisé de bons coups en mettant à la disposition de Jorge Sampaoli une équipe à même de jouer le haut du tableau cette saison. Mais le coach argentin du club olympien aurait aimé une recrue supplémentaire. En effet, de passage en conférence de presse vendredi, le successeur d’André Villas-Boas a ouvertement avoué qu’il attendait un attaquant de plus.

« Il y a toujours la position de l’entraineur qui veut l’idéal et la situation réelle du club qui ne peut pas compléter l’effectif entièrement. Il faut l’accepter et travailler avec les joueurs à disposition. On voulait un attaquant supplémentaire, mais on a dû faire avec l’incertitude de Kamara et Caleta-Car. Nous n’avons pas une quantité de joueurs importants, mais nous ferons avec », a déclaré Sampaoli.

Jorge Sampaoli voulait Hwang Ui-Jo

En l’absence d’Arkadiusz Milik, l’Olympique de Marseille souhaitait le renfort d’un nouvel attaquant de pointe cet été. Car depuis le début du championnat, Jorge Sampaoli a choisi d’aligner Dimitri Payet au poste de numéro 9. Si les noms de Giovanni Simeone, Alexander Sorloth ou encore Andy Delort ont été cités tout au long du mercato, le coach de l’OM en pinçait pour Hwang Ui-Jo des Girondins de Bordeaux.

En effet, d’après les informations du journal L’Équipe, l’international sud-coréen de 29 ans était la priorité en attaque des dirigeants marseillais. Pablo Longoria pensait pouvoir conclure le deal, mais l’OM s’est finalement heurté à la gourmandise des Girondins de Bordeaux qui réclamaient pas moins de 10 millions d’euros pour laisser filer son numéro 18. Une somme que l’OM a refusé de payer.





Afficher les commentaires