PSG Mercato : Deux menaces XXL dans ce dossier chaud à 0€

Le PSG fortement concurrencé pour Rüdiger Publié par Ange A. le 25 septembre 2021 à 13:06

Méconnaissable depuis l’arrivée de Thomas Tuchel à Chelsea, Antonio Rüdiger est aujourd’hui une référence à son poste. À tel point qu’il ne laisserait pas insensible le Paris Saint-Germain. Le PSG devra néanmoins écarter une farouche concurrence pour signer le défenseur central en fin de contrat.

Rüdiger, une grande menace se confirme pour le PSG

Après avoir bouclé des coups exceptionnels à zéro euro cet été, Leonardo entend reconduire cette recette pour le prochain mercato estival. Le directeur sportif du Paris Saint-Germain ne manque pas d’ailleurs de pistes pour de nouveau réaliser un mercato de qualité à moindre coût. Le responsable parisien aurait notamment coché le nom de l’Allemand Antonio Rüdiger. Impressionnant depuis l’arrivée de Thomas Tuchel à Chelsea, le défenseur central n’a toujours pas prolongé son contrat. Si sa situation contractuelle reste inchangée, le joueur de 28 ans va quitter les Blues en tant que joueur libre l’été prochain. Une nouvelle opportunité à zéro euro que compte saisir le PSG. Mais le club francilien aura fort à faire pour convaincre le numéro 2 de Chelsea.

Révélation à 470 000 euros révélé dans ce dossier brûlant

Antonio Rüdiger courtisé par le Bayern et la Juventus

Comme le Paris Saint-Germain, d’autres grosses cylindrées européennes sont intéressées par Antonio Rüdiger. Certaines ne comptent pas lésiner sur les moyens pour conclure le transfert de Rüdiger. The Mirror révèle ainsi que le Bayern Munich et la Juventus seraient disposés à offrir un salaire mirifique à l’international allemand aux 47 capes. La publication anglaise indique que le Rekordmeister et la Vieille Dame proposeraient un salaire hebdomadaire de 470 000 euros au défenseur central. Lequel ne percevrait « que » 150 000 euros mensuels dans la capitale anglaise. Sky Sports de son côté assure quatre autres prétendants seraient disposés à lui offrir un pré-contrat dès janvier. Reste à savoir si le PSG en fait partie.





Afficher les commentaires