OGC Nice Mercato : Le Gym a loupé un grand espoir du Barça !

L'OGC Nice était à deux doigts de recruter Ansu Fati ! Publié par Thomas le 01 octobre 2021 à 16:32

Aussi incroyable qu’il puisse paraître, l’ OGC Nice a loupé l’un des plus grands espoirs du football mondial. Le dossier était en très bonne voie à tel point que le père de l’intéressé avait même posé avec le maillot de son fils. Accord, poignée de main, pré-contrat... Tout était bouclé, et pourtant, tout a capoté au dernier moment !

OGC Nice Mercato : Ansu Fati tout proche de rejoindre la L1

L’histoire est aussi incroyable que véridique. Grand espoir du football et de son club du FC Barcelone, Ansu Fati aurait pu prendre un virage à 360 degrés quelques années plus tôt, en 2018, en rejoignant l’ OGC Nice, à l’époque entraîné par un certain Patrick Vieira. Tout était quasi bouclé pour le joyau de la Masia, qui se voyait déjà évoluer aux côtés de grands noms comme l’Italien Mario Balotelli.

Le père de Ansu Fati, Bori Fati avait joué les entremetteurs entre le Gym et son fils. La première rencontre entre les parties date de novembre 2018. Quelques mois plus tard, en janvier 2019, le conseil d’administration niçois s’était alors déplacé en Catalogne pour finaliser les négociations, qui avançaient déjà dans le bon sens. Le père de l’attaquant, voyait déjà l’opération bouclée, quand on lui demande si le deal va aboutir ce dernier est à ce moment-là catégorique : "C’est fait ! Oui."

Tout était résolu, que ce soit les termes du contrat, les accords salariaux et l’envie était réciproque. Bori Fati pose même en photo avec la tunique Rouge et Noire. Aucun doute dans son esprit, son fils sera un nouveau joueur des Aiglons pour l’année 2019.

Seulement, un détail pour le moins inattendu a fait tomber à l’eau l’opération, le passeport du joueur. Son visa communautaire n’est pas encore arrivé, et cette situation rend alors impossible le transfert du barcelonais. Fati est donc dans l’obligation de retourner en Espagne, où il prolongera dans la foulée jusqu’en 2022, avec une clause folle de 100 millions d’euros.

Quelques saisons plus tard, Ansu Fati est perçu comme le futur du Barça. Blessé pendant plus de dix mois, l’hispano-guinéen a fait un retour en grande pompe en inscrivant un but quelques minutes après son entrée en jeu face à Levante il y a une semaine. Le club catalan fait désormais le forcing pour conserver son joyau, qui voit son contrat se terminer en juin prochain.

Les plusn gros ratés des stars du foot





Afficher les commentaires