FC Nantes : OM, Kita veut une statue de Tapie à Marseille

Bernard Tapie, ancien président de l' OM (1986-1994). Publié par ALEXIS le 06 octobre 2021 à 01:20

Disparu dimanche, Bernard Tapie sera inhumé vendredi. En attendant, Waldemar Kita, président du FC Nantes, pense qu’une statue en mémoire de l’emblématique président de l’ OM devrait être érigée à Marseille.

« Bernard Tapie mérite une statue », selon Kita

Les supporters de l’ OM pourront rendre hommage à Bernard Tapie, leur ancien président décédé des suites d’un cancer à l’âge de 78 ans, au stade Vélodrome où une chapelle ardente sera installée, jeudi. Rendant hommage à l’illustre disparu, Waldemar Kita a estimé qu’une statue de ce dernier devrait être construite en son honneur dans la cité phocéenne. « Il adorait Marseille, les Marseillais l’adoraient aussi. Je suis convaincu que les Marseillais vont faire quelque chose pour lui. Une belle statue, ce serait sympa pour ce genre de personnage », a-t-il proposé dans Ouest-France.

Le président du FC Nantes a rappelé les traces laissées par le dirigeant sportif, l’homme d’affaires et l’ancien ministre. « C’est un homme qui va laisser une certaine trace à tous les niveaux, pour le football français, pour l’industrie. Il ne faut pas oublier qu’il a été ministre (de la Ville, ndlr). Il a fait pas mal de choses plutôt positives dans la vie. […] Il avait une espèce de force qui a donné du punch à toutes les personnes avec qui il a travaillé », a souligné le patron des Canaris, dans les colonnes du quotidien régional.

« ''Le Boss'' de l' OM a instauré une dynamique dans le management »

Pour finir, le dirigeant des Jaune et Vert a indiqué que « personnellement, il n'a pas de modèle ». Cependant, « il retient ce que Bernard Tapie a fait pour le football, pour l’entreprise ». « Il a instauré une dynamique dans le management. Même dans les problèmes, il s’en sortait toujours. Il avait une énergie positive. Il s’est battu jusqu’au dernier moment d’une façon fantastique. Sincèrement, c’est un exemple humain », a-t-il témoigné, en hommage au ''Boss'' de l'Olympique de Marseille.






Afficher les commentaires