Equipe de France : Incroyable ! Après Mendy, un Bleu risque la prison

Equipe de France : Lucas Hernandez passible d'un an de prison ferme ! Publié par Thomas le 13 octobre 2021 à 16:09

Décidément, les faits divers n’en finissent plus de toucher l’ Equipe de France. Alors que les Bleus viennent tout juste de remporter le trophée de Ligue des Nations, après leur victoire renversante contre la Roja, l’euphorie risque de très vite retomber ce mercredi. Un joueur français pourrait prochainement connaître de la prison ferme pour des faits graves.

Equipe de France : Lucas Hernandez incarcéré à Madrid

C’est une nouvelle dont se seraient bien passés Didier Deschamps et le Bayern Munich. Ce mercredi, le tribunal correctionnel numéro 32 de Madrid a ordonné l'incarcération de Lucas Hernandez, quelques jours après son sacre en Ligue des Nations avec l’Equipe de France.

Le défenseur central bavarois est tenu de se rendre à Madrid dans un délai de 10 jours pour y connaître sa peine après des agissements graves datant de 2010, envers sa copine actuelle. La procédure d'ordonnance a été émise par Mme Aurora Arrebola del Valle, en charge du dossier, cette dernière laisserait au joueur le choix du centre pénitencier. " M. Lucas François Bernard Hernández est cité à comparaître devant cette Cour le 19 octobre 2021, à 11 heures du matin, afin d'être personnellement tenu d'entrer volontairement dans un délai de dix jours dans le centre pénitentiaire de votre choix ", a-t-elle annoncé ce mercredi (selon le quotidien AS à l'origine de l'information).

Des faits remontant à 2010

Comme l’informe le quotidien ibérique, les faits en question remonteraient à 11 ans, le 3 février 2010. Lucas Hernandez alors au centre de formation de l’Atlético de Madrid, aurait commis un " délit de maltraitance dans le domaine familiale en pleine rue ". À la suite de coups échangés sous l'emprise de l'alcool, le joueur français et sa compagne sont alors condamnés par la justice le 3 février 2017 à un mois de travaux d'intérêt général et à six mois d'éloignement. Seulement, cet éloignement aurait été bafoué par les deux individus qui seraient partis en lune de miel quelques temps après la condamnation.

Hernandez pourrait voir sa peine néanmoins allégée. Comme l’indique le journal sportif, le défenseur de 25 ans pourrait ne séjourner que quelques jours derrière les barreaux, tout dépendra du " temps que mettra son appel à être examiné ". Après Benjamin Mendy, condamné pour agressions sexuelles, c'est donc un autre champion du Monde 2018 qui risque de passer par la case prison cette année.





Afficher les commentaires