OM : Incidents, une première sanction déjà prise contre Marseille ?

La commission disciplinaire de la Ligue professionnelle de Football (LFP) se penche sur les violents incidents survenus lors du choc OM-PSG. Publié par Timothée Jean le 25 octobre 2021 à 17:50

La commission disciplinaire de la Ligue professionnelle de Football (LFP) se penche sur les violents incidents survenus lors du choc OM-PSG. Des mesures fortes sont attendues.

OM : Une première décision se précise contre Marseille

Dimanche soir, la rencontre entre l’ OM et le Paris Saint-Germain dans le cadre de la 11e journée de Ligue 1, a été brûlante. Sur le terrain, mais aussi en dehors, où de violents incidents ont éclaté. Si ce choc tant attendu est allé à son terme, des jets de projectiles en direction des Parisiens, l’intrusion d’un supporter sur la pelouse ou encore des affrontements entre supporters et force de l’ordre ont entaché ce spectacle. Devant l'insécurité très importante, le président marseillais Pablo Longoria avait lancé un appel au calme. Mais cela n’a pas empêché des incidents à se produire.

La commission disciplinaire de la LFP s’est donc rassemblée ce lundi afin de traiter ces débordements. Si l’instance n’a pas encore rendu son verdict, une sanction se précise déjà contre l’ OM. Marseille devrait écoper d’un point de pénalité après le Classico contre le PSG. C’est en tout cas ce qu’affirment certains journalistes, dont Vincent Duluc. « La comm' de l'OM et de Payet aura été assez courageuse, mais elle aura du mal à atteindre son but, qui était d'éviter d'écoper d'un point de pénalité. Les supporters ont décidé eux-mêmes, finalement, de la levée du sursis », a posté le journaliste de L’Équipe sur son compte Twitter, déçu du comportement des supporters marseillais.

D’autres sanctions plus sévères attendues

Pour le confrère, il n’y a aucun doute, l’ OM n’échappera pas à cette sentence. Cet éventuel retrait de point devrait écœurer les joueurs marseillais et leurs dirigeants du club phocéen. D’autres sanctions plus sévères à l'encontre des Marseillais devraient être prononcées par la LFP. Mais pour le moment, il faudra patienter avant de connaître le verdict de l’instance.





Afficher les commentaires